Chronique culturelle du 27 juin : Conquereuil

Clément Solym - 27.06.2011

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - blason - culture - histoire


Chaque jour, retrouvez un petit morceau de l'histoire du monde, pour voyager et se souvenir. Aujourd'hui, nous restons en France...
 

27 juin 992 : bataille de Conquereuil (près de Nantes)


La Bretagne est un enjeu permanent pour le roi de France qui à travers les comtes d’Anjou cherche à s’en emparer. Le Breton Conan 1er prétendant dominer toute la Bretagne prépare un piège à l’approche des 3000 hommes du comte d’Anjou Foulque Nerra. Il dissimule sous des fougères un long fossé derrière lequel ses troupes défient les angevins qui, ne se doutant de rien, voient leur première ligne massacrée. Foulque Nerra ordonne la retraite.

Les Bretons les poursuivent et s’apprêtent à remporter une belle victoire sur l’envahisseur lorsque Conan est tué. Selon les sources, le chef breton, soit à cause de la chaleur, soit par excès de confiance, quitte son armure et se fait tuer par des Angevins restés cachés suite à l’attaque angevine.

La mort de Conan provoque un tel choc psychologique sur les Bretons qu’ils cessent leur poursuite et, démoralisés, perdent la bataille à l’issue de la contre-attaque de Foulque Nerra.


Le blason de Conquereuil fait référence à la défaite de Conan. La flèche qui le tua est devenue un des emblèmes de la ville.