Chronique culturelle du 9 mai : Corse et Belgique

Clément Solym - 09.05.2011

Patrimoine et éducation - A l'international - culture - histoire - chronique


Chaque jour, retrouvez un petit morceau de l'histoire du monde, pour voyager et se souvenir. Aujourd'hui, vaste tour du vaste monde...


9 mai 1769 : bataille de Ponte Novo (Corse)

La Corse est une possession de la ville de Gènes depuis le XIVème siècle. Les Génois considèrent l'ile comme une colonie à exploiter et finissent par irriter les habitants qui régulièrement se révoltent. La famille Paoli (le père, Hyacinthe puis le fils, Pascal) se fait un nom dans les luttes indépendantistes que certains patriotes corses mènent dès 1729 contre Gênes puis contre la France.

Des troupes françaises font déjà garnison dans quelques villes corses à la demande de Gênes et avant même que celle-ci ne cède au roi de France la souveraineté sur l'ile (1768). Lors de la bataille de Borgo (fin 1768), le marquis de Chauvelin est battu par les hommes de Pascal Paoli, général et père de la Nation corse.

Six mois plus tard, Le conte de Vaux débarque avec 24 000 hommes et bat les patriotes à Ponte Novo. La bataille, où les Corses se battent très courageusement, est un des symboles fondateurs de la lutte indépendantiste. Le père de Napoléon Bonaparte appartient à cette mouvance mais finit par se rallier à la France à la différence de Paoli qui s'exile 20 ans au Royaume-Uni. Napoléon nait quelques mois plus tard (15 août 1769).

Paoli revient sur son ile à la faveur de la Révolution française et tout en étant un des hommes emblématiques des Lumières et de la Démocratie naissante, il s’oppose à la famille Bonaparte ... avec l’aide des Anglais.


9 mai 1940 : des commandos allemands interviennent en précurseurs sur les ponts du Rhin (Hollande – Belgique)
Prélude à l’offensive allemande mettant fin à la drôle de guerre.



9 mai 1942 : bataille aéronavale de la Mer de Corail

Les Américains arrêtent l’expansion japonaise vers Port Moresby.