Chronique culturelle du 9 mars, tour de siècle

Clément Solym - 09.03.2011

Patrimoine et éducation - A l'international - culture - chronique - histoire


Chaque jour, retrouver un petit morceau de l'histoire du monde, pour voyager et se souvenir. Aujourd'hui, départ pour le tour du monde...

9 mars 1814 : bataille de Laon.
Poursuivant les Russes, repoussés à Craonne, Napoléon attaque les coalisés (Russes et Prussiens) retranchés sur le versant sud de la "montagne couronnée", mais il est contraint à la retraite vers Reims par la déroute de Marmont sur sa droite à Athies.


9 mars 1831: décret de création de la légion étrangère.

Louis-Philippe fait reprendre la tradition des régiments étrangers attachés aux rois de France (Suisses, Irlandais, Hongrois, Polonais, etc.), mais s’en distingue par le choix d’une organisation pluriethnique et de la langue française pour le commandement.


9 mars 1945 : coup de force japonais en Indochine.

Les forces japonaises (65 000 hommes) occupent l’Indochine depuis la défaite française de juin 1940 mais n’ont pas revendiqué le pays, ni démembré la petite armée française locale (20 000 Français et 40 000 Indochinois) avec laquelle elles sont imbriquées.

Cependant, la situation du Japon devenant critique, les Nippons veulent empêcher que l’Indochine serve de base d’attaque vers leur archipel et prennent le contrôle par surprise de la péninsule. Le général Tsushibashi invite officiellement les autorités françaises à diner et en profitent pour procéder au coup de main dans toute l’Indochine. La surprise est grande mais la combativité des garnisons attaquées est excellente.

Le comportement des militaires nippons est ahurissant puisque ils procèdent à l’exécution (au sabre) de nombreux prisonniers désarmés (dont le général Lemonnier et des administrateurs). Au total, la prise de contrôle cause la mort de 2650 Français.