Collections Aristophil : de la main de scientifiques, chercheurs et médecins

Christine Barros - 16.11.2018

Patrimoine et éducation - Patrimoine - Collections Aristophil Ventes - manuscrits sciences - auction bibliophily manuscripts


#CollectionsAristophil - Cette session de cinq ventes consacrées à la dispersion des collections Aristophil se clora par une dernière vacation cette fois-ci consacrée aux scientifiques : physiciens, mathématiciens, médecins, chimistes, naturalistes ont laissé derrière eux nombre de manuscrits, de correspondances et autres documents de recherche. 

En partenariat avec les OVA

 


La vente proposera ainsi des manuscrits et des correspondances de toutes les spécialités scientifiques : mathématiciens et physiciens (le marquis de Condorcet, André Ampère, Alessandro Volta, Albert Einstein, Louis de Broglie), architectes (Gustave Eiffel), naturalistes (le comte de Buffon, Alexander Von Humboldt), chimistes et médecins (René-Théophile Laennec, Louis Pasteur, Pierre Curie), neurologues, psychiatres et comportementalistes (Jean-Baptiste Charcot, Carl Gustav Jung, Sigmund Freud, Ivan Pavlov) ou encore inventeurs (Joseph-Ignace Guillotin, Auguste Lumière).

Si l’aventure des débuts du nucléaire, avec la découverte de la radioactivité, fut l’affaire de couples (on connaît les Curie, on sait moins peut-être que Becquerel dut beaucoup à son épouse) elle fut aussi le fruit de collaborations scientifiques d’excellence. En témoigne ici plusieurs correspondances et manuscrits.

 

Lorsqu’il signe en 1900 Sur le rayonnement de l'Uranium et sur diverses propriétés physiques du rayonnement des corps radio-actifs, composé de sept parties, le texte relate travaux et recherches sur le rayonnement de l'uranium, et la découverte de la radioactivité, parallèlement aux travaux de Pierre et Marie Curie. Le manuscrit, accompagné de la première édition est présenté dans un étonnant coffret accueillant divers objets du laboratoire de Becquerel dont cinq petites éprouvettes en verre remplies de produits divers, cinq boites en carton contenant des produits et cristaux divers, certaines avec étiquettes annotées: «uranium», «rubis», «Cornaline, Rubis, Emeraude, Euclase, Boracite» et 3 tirages photographiques de rayonnement.

 

 

Henri Becquerel - Manuscrit autographe et coffret Sur le rayonnement de l’uranium - 1900 - Est. 15 000 - 20 000 €

Pierre Curie - Lettres à Eugène Demarçay - 1898-1902 - Est. 40 000 - 50 000 €

 

 

Physicien spécialiste des analyses spectroscopiques, Eugène Demarçay joua un rôle crucial auprès des Curie ; il leur permit de mettre au jour le radium par ses analyses. En témoignent ces 28 lettres de Pierre Curie, qui nous permettent de suivre pas à pas les expériences de Pierre et Marie Curie ayant abouti à la découverte du radium et permis l'exploration de ses propriétés. On y voit à l’œuvre l’esprit du scientifique, ainsi que la place de la reconnaissance envers ses collaborateurs, et tout particulièrement sa femme.

 

Lorsque Joseph Ignace Guillotin, médecin de son état, écrivait dans une missive ses recommandations curatives au sieur Porchon de Bonval en 1784 concernant ses soucis de santé, on comprend mieux pourquoi il passa à la postérité pour une invention autre que médicale…

Joseph Ignace Guillotin - Lettre manuscrite - 1784 - Est. 1 000 - 1 500 €

Louis Pasteur - télégramme à son vétérinaire - 1883 - 4 000 - 5 000 €

 

Parmi les pièces autographes quelques peu incongrues, on retiendra ce télégramme datant de 1883 :  Louis Pasteur écrit, au sujet de ses recherches sur la rage, au vétérinaire qui lui fournissait des chiens sur lesquels il testait ses vaccins. Ou encore cette ordonnance du Dr Petiot, qui s’il fût ogre, n’en demeurait pas moins sensible à la reconnaissance publique : en témoigne l’interminable litanie de ses compétences sous son en-tête de praticien…


Marcel Petiot - Ordonnance - 1938 - Est. 400 - 600 €

 

 

Chaque lien renvoie à la fiche catalogue de la vente, vous y trouverez détails, précisions, photographies et estimations, ainsi que l'ensemble des pièces présentées lors de cette vacation, sous l'expertise de Thierry Bodin.


 

Exposition publique : du 12 au 13 novembre, de 11h à 18h, le 15 novembre de 11h à 12h, à Drouot.

Vente : Drouot-Richelieu, salle 1, le lundi 19 novembre à 16h30.

Maison Aguttes, Claude Aguttes, commissaire-priseur.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.