Collections Aristophil : du témoignage aux trésors historiques

Partenaire - 18.12.2017

Patrimoine et éducation - Patrimoine - encheres bibliophilie aristophil - encheres aristophil ventes - auction bibliophily collection


#CollectionsAristophil - La dispersion des collections Aristophil aux enchères à Drouot le 20 décembre donnera l'occasion aux collectionneurs, amateurs et curieux d'accéder à d'exceptionnelles pièces du domaine privé, témoignages personnels et individuels, parfois touchants, qui participent pleinement de la grande Histoire de notre pays.

 
En partenariat avec la Maison de vente Aguttes

 

Jean-Baptiste Dupleix de Cadignan - Journal des differentes campagnes… - 1784-1785 - 40 000-50 000€
 

Nous sommes en 1738 lorsque Jean-Baptiste Dupleix de Cadignan voit le jour. Il fit, comme ses cinq frères une carrière d'officier: lieutenant en 1754, capitaine en 1756, il est promu lieutenant-colonel du régiment d'Agenais et nommé chevalier de Saint-Louis en 1777; il prit part aux combats de Yorktown en 1781 et de Saint-Christophe en 1782; il prit sa retraite en 1785 et se retira à Condom.
 

Le manuscrit du Journal des differentes campagnes que j'aÿ fait soit par terre ou par mer, depuis que je suis entré au service, ainsi que des principaux evenements qui se sont passés dans les differents climats que j'aÿ parcouru fut élaboré d'après des journaux de bord tenus au jour le jour, et augmenté de récits d'événements dont le chevalier de Cadignan fut le témoin ou eut une connaissance directe. L’on suit ses précisions sur les vents, la mer, la visibilité, mais aussi les vaisseaux, les noms de ceux sous les ordres desquels il servit, les bons mots, des observations piquantes, les épisodes de mutinerie, les erreurs administratives ou stratégiques, les échos transmis par des marins, des espions ou des déserteurs…

Ce manuscrit (Lot N° 86), véritable plongée dans le quotidien d’un soldat instruit du XVIIIème siècle, constitue une passionnante analyse historique et militaire sur la rivalité durable entre la France et l'Angleterre, et le rôle français dans la conquête de l'indépendance des États-Unis d’Amérique.
 

Incroyables manuscrits de la vente inaugurale Aristophil


 

Lettre d'Horation Nelson - 16 avril 1805 - Est. 4000 / 5000 €


En 1805, alors que la flotte est basée à Toulon, Napoléon charge l’amiral de Villeneuve de faire naviguer les bateaux français vers les Antilles afin de rassembler une coalition et cingler vers l’Angleterre. Fin mars 1805, Villeneuve force donc le blocus de Toulon et déjoue le piège tendu par l’amiral Nelson. Alors que Nelson ne pouvait localiser Villeneuve, ce dernier savait exactement où Nelson se trouvait, et avait pu l'éviter et faire voile au-delà de Gibraltar le 8 avril. Plus tard dans le mois, il apprit enfin que les Français étaient en route vers les Caraïbes; Nelson avait un mois de retard.
 

C’est lors de cette poursuite en Méditerranée que le vice amiral Nelson envoie le 16 avril 1805, depuis le « Victory » cette lettre autographe (lot 116) au capitaine Richard Thomas, pour lui confier que, après qu’il aura vérifié que les français ne sont véritablement plus à Toulon, il mettra le cap vers l’Ouest à leur poursuite. 

Il ne devait finalement rencontrer Villeneuve que six mois plus tard, à la bataille de Trafalgar, où il allait trouver la mort.


 

Alexandre Lenoir - Essai sur l'histoire des arts en Egypte - Circa 1830 - 40 000-50 000€ - Lot 84 
 

Autre passionnant témoignage que celui d’Alexandre Lenoir, celèbre archéologue, important et inédit manuscrit de travail Essai sur l'histoire des arts en Egypte pouvant servir d'appendice au grand ouvrage de la Commission, composé de 5 tomes en 5 volumes, en 681 feuillets (lot 84). Médiéviste français, conservateur de musée, Alexandre Lenoir est connu pour avoir créé et administré le Musée des monuments français.

Et bien que ne s’étant jamais rendu en Egypte, développant ses observations et analyses personnelles à partir des travaux d'autres savants, et en se rapportant aux planches de la Description de l'Egypte, et au «Musée de Charles X» [au Louvre] dont les salles d'antiquités égyptiennes ont été inaugurées en décembre 1827. Ce manuscrit inédit est une véritable compilation des connaissances égyptologiques de l'époque. Et signalons la section dévolue aux «Caractères hiéroglyphiques de l'inscription de Rosette» dans laquelle Lenoir fait des «observations sur la lecture proposée des hiéroglyphes» par Champollion en 1822 et donne son analyse toute … personnelle.
 

Les collections Aristophil : au-delà des Lettres, les Arts à l'honneur

The North Atlantic - Titanic - Helen Churchill Candee (1858-1949) - Est 300 000 / 400 000 €
 

Dans la nuit du 14 au 15 avril 1912, l'insubmersible Titanic heurte un iceberg, entraînant ainsi dans les eaux glacées de Terre Neuve plus de 1500 victimes. Ces 42 pages en anglais (lot N°88), écrites à l’encre bleu vert, constituent le récit de celle qui inspira à James Cameron le personnage de Rose, l'héroïne du Titanic.
 

Ecrivain, journaliste, Helen Churchill Candee, alors qu’elle séjourne en Europe, doit rentrer d’urgence aux Etats-Unis. Elle embarque donc sur le premier paquebot disponible, le plus grand jamais lancé jusqu’alors, le Titanic.

Son texte se fait d’abord le récit de la vie à bord du plus luxueux bateau du monde, de cette micro société dispersée entre les différents ponts, l’insouciance et les mondanités du monde auquel elle appartient.

Puis, alors qu’elle s’est retirée dans sa cabine, soudain : « Puis vint le choc. Le mont Ararat avec l'arche figé tout en haut, en était l'image mentale. L'impact eut lieu sous moi. Il me renversa. Nous avions heurté le sommet d'une montagne dans la mer, une montagne jamais encore découverte. Ce devait être cela. » S’en suit le récit du naufrage, la désinvolture apparente du début, les gilets donnés par les stewarts, l'affolement, les cris, le canot dans lequel elle trouvera refuge, la vision du paquebot qui s’enfonce inexorablement.

 

 

D’autres pièces constituent autour du Titanic un lot particulièrement remarquable de 7 documents se rapportant au navire et au naufrage : brochures publicitaires, affiches de cinéma, un étonnant plan des cabines de première classe dispersées dans les différents ponts, et un télégramme envoyé par la compagnie à un père, sénateur américain, inquiet du sort de sa fille embarquée sur le paquebot, à qui il est dit : « Le Titanic se dirige vers Halifax . Les passagers y seront problablement débarqués mercredi, tous saufs », illlustrant ainsi le rôle trouble que la compagnie a joué dans la gestion de la crise qui suivit le naufrage. L'ensemble des 7 documents (voir caroussel photo infra) est estimé entre 20 000 € et 30 000 € (lot N°89)

 

<

>

 


 

Connu autant pour son chat que pour son équation qui lui valut son Nobel de Physique, Erwin Schrödinger fut l’une des figures emblématiques de la physique quantique; tantôt alliés, tantôt adversaires, il entretint avec Albert Einstein une relation teintée d’amitié et de respect, une correspondance fournie en témoigne. Ici, c’est une lettre du printemps 1946 qu’il adresse à Einstein, dans laquelle il dit avoir employé sa résidence surveillée involontaire aux alentours de Pâques pour résoudre cette équation O = Gik,l – Gsk Δsil – GisΔsek, touchant notamment les coefficients de correlation. Pour la petite histoire, Einstein lui répondra en le priant de lui envoyer la solution.

Erwin Schrödinger  - Calculs pour la solution d’une équation - 1946 - Lot 165 - Est 1500 / 2000 €





Explorez le catalogue en ligne : entre beaux-arts, histoire postale, histoire, incunables et manuscrits anciens, littérature, musique, et sciences, vous y trouverez les notices détaillées de chacune des pièces.


Expositions publiques : mardi 19 décembre 2017, de 11h à 18h, et mercredi 20 décembre 2017 de 11h à 12h.
Vente : mercredi 20 décembre 2017 à 14h30, Hotel des Ventes de Drouot, Salle 1-7
Exposition et Vente : Drouot - 9, rue Drouot - 75009 Paris
 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.