#CollectionsAristophil - C’est à suivre la grande épopée de l’histoire postale et de ses héros qu’Arcurial nous convie ce samedi, dans le cadre des vacations des collections Aristophil. Des pionniers militaires de la Grande Guerre à Charles Lindberg, des frères Wright à Mermoz, ce sont les écrits de ces mythiques figures que nous sommes invités à découvrir. Parmi eux, emblématique de l’Aéropostale, Antoine de Saint Exupéry ; avec 49 oeuvres autographes de l’auteur du Petit Prince, cette vente est la plus importante au monde consacrée au pilote – depuis des décennies.

 

 

 

En décembre 1903, les frères Wright effectuent le premier vol motorisé d’un aéronef. Alors qu’ils font face à la campagne de Whitehead, qui prétend avoir été le premier à faire voler un avion à moteur deux ans plus tôt, ils font feu de tout bois pour démentir cette primauté prétendue. En 1926, Orville écrira ainsi une lettre au journaliste Mark Sullivan avec force descriptions des essais et démonstrations effectuées avec son frère au début du siècle.


Formé à Reims en 1912, le groupe de combat N°12, autrement appelé « escadrille des cigognes » se signala particulièrement durant la Première Guerre mondiale grâce à ses célèbres as, dont Georges Guynemer ou Roland Garros. Le registre présenté lors de la vacation recense les vols du groupe effectués entre le 15 juin et le 18 octobre 1918. Témoignage précieux et émouvant de la réalité des vols de ces pilotes de guerre.

 

Pilotes de guerre - Comptes rendus - 1918 - Est. 4 000 / 6000 €

 

C’est avec un autre pionnier de l’aviation que débutera la vacation.

Les 20 et 21 mai 1927 l’américain Charles Lindbergh réalise un exploit sans précédent : le Spirit of Saint Louis vient de relier, sans escale et avec à son bord son seul pilote Charles Lindbergh, New York à Paris en un peu plus de 33 heures de vol. 200 000 personnes assisteront à son arrivée au Bourget, témoignant de la fascination que ce vol exerça sur les foules. Le premier lot rend hommage au pilote visionnaire, et comprend un ensemble d’archives techniques (plans, dessins, carnets de vol d’essai, documentation scientifique), d’ébauches, de documents de travail et et de cartes liées à cette incroyable traversée.
 

  

 

Archives du Spirit of Saint Louis - 1927 - Est. 300 000 / 400 000 €

 

Autre héros intrépide et téméraire, croisons Jean Mermoz : seront proposés à la vente le télégramme de Jean Mermoz au président de l’Aéropostale relatif à son retour après sa première traversée de l’Atlantique Sud du 12 au 13 mai 1930, ou le manuscrit autographe du discours qu’il prononça à son arrivée au terme du vol de 21 heures et 10 minutes. On trouve également, plus personnel, un manuscrit autobiographique dans lequel il raconte son arrivée et son installation à l’école d’aviation militaire d’Istres, en octobre 1920, sa première leçon de pilotage, son apprentissage et son premier vol en solitaire.
 

Jean Mermoz - Poèmes de jeunesse - 1918-1920 - Est. 8 000 / 10 000 €
Cauchemar d'éther - 1926 - Est. 8 000 / 10 000 €
 

Et c’est aussi l’occasion de redécouvrir un Mermoz poète, jeune lecteur influencé par Baudelaire et Verlaine, ou alangui alors qu’il rédige en 1926 « Cauchemar d’éther », en s’adonnant aux drogues en compagnie d’une toxicomane…

 

Mais le pilote le plus célèbre au monde, ayant participé à l’extraordinaire épopée de l’Aéropostale, est sans conteste Antoine de Saint Exupéry. Avec cette vente, c’est la première fois depuis des décennies que sont réunis autant de précieux manuscrits, dessins et aquarelles de l’auteur du Petit Prince, deuxième livre le plus traduit au monde.

 

C’est d’abord au dessinateur que part belle est faite dans cette vacation : l’homme a toujours croqué le réel, par instantanés criants de vérité. Et l’on retrouve cette vérité dans ce carnet de croquis, Les Copains : 37 dessins pour tromper l’ennui, alors qu’il prépare son brevet de pilote militaire en Afrique du Nord. Datant dune période méconnue de l’auteur, ce carnet est d’autant plus exceptionnel. Saint-Exupéry ou la poésie du prosaïque : on y découvre des portraits de camarades lisant, jouant aux cartes, dormant ou accomplissant leurs activités quotidiennes. 

 

Antoine de Saint Exupéry - Les copains - 1921 - Est. 120 000 / 150 000 € 

 

 

Plus tard, alors qu’il séjourne en Amérique du Sud, entre 1929 et 1930, ce sont 51 dessins ici rassemblés qu’il offrira à Renée de Saussine, amie de jeunesse, représentant des visages et des personnages en buste ou en pied, croqués sur le vif, mélancoliques, grotesques, romantiques, clownesques et chevaleresques….
 

 

Antoine de Saint Exupéry - Album de 51 dessins originaux - 1929-1930 - Est. 150 000 / 200 000 €

 

Les traits du Petit Prince, exécutés à l’aquarelle, sont par ailleurs visibles au long d'une émouvante correspondance d’Antoine de Saint Exupery à une jeune femme, probablement la dernière correspondance de l’auteur avant sa disparition. Elle dévoile un poète tourmenté par un amour impossible, se réfugiant dans la peau de son célèbre personnage. Alors qu'il est tombé immédiatement sous le charme de la jeune femme, elle ne cédera jamais à ses avances, d’où certainement la mélancolie incroyable qui se dégage de ces 10 aquarelles, qui sont les plus importantes connues du Petit Prince, en dehors de celles publiées dans l’édition originale.

 

<

>

 

 

Antoine de Saint Exupéry - Correspondance illustrée - 1943-1944 - Est. 150 000 / 200 000 €

 

À propos du Petit Prince, l’on retiendra cette édition originale américaine en français, datant de 1943, ou encore, comme lui faisant écho dans un quasi autoportrait de l’écrivain, cet irrésistible et « tellement perplexe! » personnage, adressé à son amie Silvia Hamilton, à qui il avait confié le manuscrit du Petit Prince, avant de partir pour l’Afrique du Nord.
 

 

Antoine de Saint Exupéry - Personnage perplexe - 1943 - Est. 8 000 / 10 000 €
Le Petit Prince - 1ere éd. en français - 1943 - Est. 10 000 / 15 000 €


C’est ainsi que l’on retrouve ce manuscrit actuellement dans les collections de la Morgan Library, alors que la BNF possède une copie dactylographiée du texte. Le brouillon présenté lors des vacations Aristophil est exceptionnel : antérieur au manuscrit confié à son amie, il comprend des variantes et un texte inédit et sera sans conteste l’une des oeuvres phares de cette vente.

 

Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince (brouillon) - Vers 1942 - 180 000 / 250 000 €

 

Enfin, l’on retiendra les brouillons exceptionnels de l’auteur proposés lors de cette vente : ainsi le brouillon autographe du chapitre VII de Terre des Hommes, ou encore un passage inédit de cette œuvre, ou celui de Pilote de guerre, et les épreuves corrigées de Vol de Nuit. Autant de monuments de la littérature de la main de l’un des plus grands écrivains. 


 

Les pièces seront exposées du 12 au 15 juin de 11h à 18h, nocturne jusqu'à 21h le jeudi 14 juin.
Ainsi que le jour de la vente, de 11h à midi.

Histoire postale et héros de l'aviation - Samedi 16 juin 2018, 16h00 - Drouot - Salle 9
Spécialiste : Guillaume Romaneix
Maison de vente Artcurial, sous le marteau de Francis Briest.  Catalogue en ligne disponible ici.

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.