medias

Comprendre le marché boursier des Pays-Bas, en 1688 : le livre à 300 000 $

Clément Solym - 11.12.2018

Patrimoine et éducation - Patrimoine - marché boursier manuscrit - Pays Bas enchères - guide pratique conseils


La lecture, oui, mais pour quoi faire ? Pour comprendre le monde et s’y ouvrir. Un exemple ? Bien entendu : une édition datée de 1688, du livre Confusion de confusiones, écrit par Joseph Penso de la Vega. Qui va partir aux enchères, estimé entre 200 et 300.000 $...


 

Ce manuscrit n’est pas tout à fait anecdotique – outre son prix de vente. En effet, Joseph était un Juif séfarade originaire d'Espagne, qui résidait aux Pays-Bas. Or, implanté dans le pays, le voici parti dans la rédaction d’un traité permettant à d’autres immigrants de comprendre le marché... boursier de l’époque. 

Un ouvrage destiné avant tout à la communauté séfarade, qui se lit comme un guide et une présentation à l’attention des nouveaux arrivants du XIIe siècle. Et surtout, un ensemble de recommandations pour éviter de verser dans des pratiques marchandes qui ne seraient pas parfaitement honnêtes.

Le document est présenté sous la forme d’une série de dialogues réunissant plusieurs personnages : un philosophe, un marchand, un actionnaire. 
Selby Kiffer, spécialiste international du département livres et manuscrits de Sotheby, qui organise la vente, explique que Josepho voulait manifestement avertir son lecteur, que des personnes malintentionnées, même aux Pays-Bas, tenteront d’abuser de toute forme de crédulité.

Peut-être encore d’actualité, il faut vérifier... La vente, elle, se tiendra le 17 décembre.


via Time


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.