Concours de recrutement : rien ne bougera avant 2010

Clément Solym - 20.03.2009

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - réforme - concours - recrutement


N'allons pas croire que les modifications des concours de recrutement de l'enseignement changeront tout de suite. En tout cas, le ministre Xavier Darcos a précisé que si les aménagements qu'il proposait reposaient sur le contenu et le calendrier, pour l'heure, on garde tout en l'état jusqu'en 2010.

Selon l'AFP, qui a obtenu copie de la lettre envoyée par le ministre aux syndicats, ce dernier explique en effet clairement que « les concours seront maintenus dans leur état actuel pour la session 2010 ». En outre, il propose « une série de rencontres » pour discuter de ses projets.

Si jusqu'à présent, seule l'agrégation était concernée par cette mesure, désormais aspirants Capesiens et professeurs des écoles seront logés à la même enseigne, conformément aux voeux des présidents des universités.

Quelques précisions auraient également été apportées au sujet des conditions dans lesquels les candidats pourront se présenter au concours.

Enfin, on apprend que pour les fonctionnaires stagiaires, un tiers du temps de travail sera consacré à la formation continue. De plus les stages de master 2 « ne seront pas utilisés pour couvrir des besoins en remplacement de personnels en congé ou des besoins permanents d'enseignement ».

Une base de 108 heures de stage pour les étudiants en masters qui préparent les concours sera proposée dès la rentrée prochaine.