Corbière, Les amours jaunes, La Fin

Clément Solym - 05.05.2010

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Corbière - La - Fin


Je vous propose aujourd’hui de redécouvrir un poète bien sympathique : Tristan Corbière (1845-1875) et son recueil intitulé Les Amours jaunes (1873). Le poème choisi est dénommé « La Fin ».

Souvent associé aux poètes maudits, Tristan Corbière est fortement inspiré par la mer de laquelle il se rapproche en s’installant en Bretagne pour des raisons de santé. « La Fin », inscrit comme une réponse à « Oceano Nox » de Victor Hugo, propose une émouvante oraison funèbre des marins disparus en mer.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.