Corbière, Les amours jaunes, La Fin

Clément Solym - 05.05.2010

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Corbière - La - Fin


Je vous propose aujourd’hui de redécouvrir un poète bien sympathique : Tristan Corbière (1845-1875) et son recueil intitulé Les Amours jaunes (1873). Le poème choisi est dénommé « La Fin ».

Souvent associé aux poètes maudits, Tristan Corbière est fortement inspiré par la mer de laquelle il se rapproche en s’installant en Bretagne pour des raisons de santé. « La Fin », inscrit comme une réponse à « Oceano Nox » de Victor Hugo, propose une émouvante oraison funèbre des marins disparus en mer.