D'après le manuscrit original de JM Barrie, Peter Pan était féroce

Camille Cado - 16.12.2019

Patrimoine et éducation - A l'international - Peter Pan méchant - Peter Pan manuscrit original - Peter Pan inspiration


Si on garde souvent en tête la version édulcorée de Disney, chaque conte de fées est en réalité beaucoup plus tragique et terrifiante. Avec cette édition limitée du manuscrit original Peter Pan and Wendy, les éditions Saint-Pères nous livrent la véritable histoire créée par l'Écossais JM Barrie. Et Peter Pan était loin d'être un gentil garçon rêveur...
 
ActuaLitté, CC BY SA 2.0


Les éditions Saint-Pères présentent pour la première fois la reproduction du manuscrit original du roman Peter Pan & Wendy (1911) de l'écrivain écossais James Matthew Barrie. Une première version qui permet aux lecteurs de découvrir Peter Pan sous un nouveau jour, bien loin d'être l'enfant joyeux qu'il paraît...

Dans ce manuscrit, le garçon coquin, mais adorable que l'on connaît laisse transparaître un côté beaucoup plus sombre. « Un personnage plus méprisant que jamais » décrit l'auteur. Totalement égocentrique, il n'accorde que peu d'importance aux autres personnages. 

Jessica Nelson, qui était en charge de l'édition de l'ouvrage, a déclaré que dans ce manuscrit, le personnage de Peter Pan lui rappelait celui de Frankenstein de Mary Shelley. « Dans le manuscrit original, la création est plus sombre, avec moins de qualités humaines » confie-t-elle à The Guardian.

Par rapport à la version finalement publiée, Peter Pan semble plus malveillant et dur. « Barrie n'avait pas peur d'aller vers des choses très sombres. Il essayait également de montrer que les enfants peuvent être féroces », a expliqué l'éditrice.
 

Peter Pan, du manuscrit original au conte publié


Avec cette édition du manuscrit original, les fans pourront lire la version inédite de l'histoire de Peter Pan. Mais aussi, se rendre compte des modifications qu'il a apportées à son récit. D'abord, un Peter Pan plus insolent, puis d'autres variantes.

Par exemple, Neverland s'appelle Never Never Land dans la version originale et présente une « baie de désolation » évoque Jessica Nelson. « C'est un monde beaucoup plus mystérieux dans le manuscrit » reprend-elle, avant d'expliquer que l'auteur voulait vraiment mettre l'accent sur la distance qui séparait le monde des adultes et celui de Peter. « Dans cette première version, Neverland est une terre que les adultes ne pourront jamais atteindre. »


L'Écosse développe le tourisme autour
du créateur de Peter Pan, J.M. Barrie


Pour rappel, Peter Pan voit le jour la première fois avec The Little White Bird, publié en 1902. Puis, une pièce de théâtre représentée en décembre 1904 à Londres. L'auteur écossais finit par lui consacrer une oeuvre entière dans l'édition de 1911 que fit paraître Hodder & Stoughton. 


<

>


Le manuscrit de 282 pages a été tiré à seulement 1000 exemplaires par les éditions Saint-Pères. Il comprend 21 illustrations en couleurs de Gwynedd Hudson — des dessins réalisés pour la version de 1930 du roman. 
 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.