Darcos encourage le développement de classes d'initiation

Julien Helmlinger - 26.04.2013

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - Xavier Darcos - Gouvernement - Classes d'initiation


Ce jeudi, le ministre délégué à l'enseignement scolaire, Xavier Darcos, a appelé au développement des classes d'initiation (CLIN), pour les enfants étrangers non francophones nouvellement arrivés en France. Dans l'optique de leur faciliter l'intégration et l'apprentissage du français à des jeunes qui, selon le propos du ministre, « représentent souvent un ferment pour l'ensemble du système éducatif ».

 

Car d'une part, selon Xavier Darcos, cela constituerait un honneur pour la République que d'accueillir tous les enfants au sein de l'école publique, et que d'autre part cette jeunesse ferait preuve de capacités capables d'influencer positivement le reste des élèves.

 

Le but de cette orientation étant que les enfants deviennent plus vite autonomes et puissent intégrer les classes normales. À Paris, ils seraient aujourd'hui 2.200 enfants concernés par la formule, dont 760 dans une soixantaine de classes primaires. Le problème majeur, en terme d'accueil se poserait surtout dans le second degré, déplorant un manque de structures spécialisées.