De la prison avec sursis pour avoir triché au bac

Clément Solym - 27.06.2012

Patrimoine et éducation - Scolarité France - procès - fraude - bac


Alors qu'un élève de STG passait, en juin 2011, l'épreuve de marketing au lycée privé Jean-Baptiste de la Salle, à Lille, un enseignant lui avait délivré le corrigé correspondant au sujet donné. Mais l'opération avait éveillé l'attention d'une surveillante.

 

Résultat, devant le tribunal correctionnel de Lille, le professeur a été condamné à six mois de prison avec sur­sis et l'élève à deux mois toujours avec sur­sis. En plus, l'élève a été interdit de repasser l'épreuve pour une durée de deux ans tandis que l'enseignant a été suspendu. Il fait l'objet d'une procédure disciplinaire.

 

Les avocats ont dénoncé l'effet double peine, arguant également que la situation relevait d'abord d'une erreur du ministère, un enseignant ne pouvant normalement surveiller ses propres élèves.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.