De la prison ferme pour des fraudeurs au bac en Tunisie

Victor De Sepausy - 10.06.2014

Patrimoine et éducation - tunisie - prison - fraude


Les trois principaux auteurs d'une fraude au baccalauréat tunisien ont été condamnés à de la prison ferme, rapporte Vousnousils. Les peines s'étalent de un à trois ans de prison pour ceux qui sont considérés comme les auteurs d'une importante fuite des sujets.

 

La fraude, qui avait touché la session 2012 du bac en Tunisie, avait été menée essentiellement par un élève, un enseignant et un employé de l'administration régionale de l'enseignement.

 

D'autres élèves avaient également participé à l'opération mais ils n'ont été condamnés, eux, qu'à payer des amendes. Si, en France, un fraudeur risque potentiellement trois ans de prison et 9000 euros d'amende, de telles peines n'ont jamais été prononcées.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.