Découvrez les livres de la bibliothèque d'André Breton

Antoine Oury - 03.01.2018

Patrimoine et éducation - Patrimoine - André Breton bibliothèque - André Breton livres - André Breton cannes


15 ans après la dispersion très controversée des collections d'André Breton, jusqu'à lors conservées au 42, rue Fontaine, dans le 9e arrondissement de Paris, il est possible de parcourir, virtuellement à défaut de mieux, les allées du musée créé par le chef de file du surréalisme. L'Association Atelier André Breton, présidée par Aube Breton-Elléouët, fille d'André Breton, propose ainsi un référencement précis et illustré des effets de l'écrivain, dont sa riche bibliothèque.


Une (petite) partie des collections d'André Breton (via le site André Breton)
  


En 2003, un certain nombre d'amateurs d'André Breton, de surréalisme ou tout simplement soucieux du patrimoine littéraire français voyaient avec regret l'ensemble de l'atelier du 42, rue Fontaine vendu aux enchères, et la perspective d'un musée André Breton à cette adresse disparaître avec

 

Les 120 journées de Sodome et le Manifeste du Surréalisme classés Trésors nationaux


La même année, dans la perspective de la dispersion, la bibliothèque de Breton est passée au peigne fin, et des notices établies par l'expert Claude Oterelo et le consultant Jean-Michel Goutier, et bénéficient d'une modération par Henri Béhar, Jean-Michel Goutier et Jacqueline Chénieux. S'il n'est plus possible de jeter un œil admiratif sur les livres rassemblés et lus par Breton au cours de son existence, ces notices permettent d'envisager les inspirations de l'écrivain.

 

On découvre ainsi plusieurs exemplaires des 120 journées de Sodome du Marquis de Sade, L'Architecte de Jacques Sternberg, illustré par Topor, Le Bon Apôtre de Philippe Soupault, Le coup de grâce de Marguerite Yourcenar ou encore Dehors la nuit est gouvernée de René Char. Au hasard, car la bibliothèque contient plus de 2000 œuvres, en français, en anglais ou encore en espagnol. D'ailleurs, les ouvrages dédicacés ne manquent pas : Albert Camus et Jean Giraudoux, notamment, ont laissé un petit mot à Breton...

 

On retrouve aussi, évidemment, de nombreuses revues surréalistes, dont 391, créée par Francis Picabia, IIIe Convoi ou encore Littérature. D'autres revues, plus inattendues, occupent également la bibliothèque de Breton, comme les Annales des sciences psychiques...

 

Découvrez La Révolution surréaliste, la plus
célèbre revue du mouvement

 

Breton conservait aussi quelques articles de presse consacrés à ces œuvres ou à sa personne, et avait également fait une place à la biographie écrite par Claude Mauriac à son sujet. Pour ajouter à ces archives déjà significatives, la correspondance, les manuscrits, mais aussi les tracts et les invitations conservés par l'écrivain sont aussi recensés.

 

La bibliothèque de Samuel Beckett entièrement numérisée

 

Le site mis en ligne par l'Association Atelier André Breton fonctionne comme une base de données évolutive, et les différentes notices sont donc incomplètes, mais amenées à évoluer. Constance Krebs, éditrice et curatrice du site, se charge de les mettre à jour, et invite d'ailleurs les intéressés, voire les heureux possesseurs d'un courrier ou d'une pièce ayant appartenu à Breton à se manifester pour enrichir la base de données.

 

Le site André Breton ne propose pas uniquement les notices des ouvrages de la bibliothèque de Breton : on y trouve des merveilles de photographies, d'arts primitifs, des objets naturels (pierres, insectes, fossiles, bois...) et autres objets insolites... Et même la collection de cannes de Breton !

<

>


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.