medias

Déçue par le numérique, une irlandaise tranche les manuels à la chaîne

Antoine Oury - 26.11.2013

Patrimoine et éducation - A l'international - manuels numériques - BookSplit - coupés en deux


Salomon revisité : entre une tablette chargée de manuels scolaires numériques et un cartable susceptible de tordre le dos de son bambin, une mère irlandaise a tranché. Elle a créé BookSplits, un système « maison » pour couper les livres en deux, et ainsi alléger leur poids dans le sac. Pragmatique, mais surtout très étrange.

 

 

 

 

Pour Margo Fleming, il était temps d'agir : l'établissement où est scolarisé son fils s'est converti aux manuels scolaires numériques, mais les aléas techniques de la tablette utilisée par les écoliers, une HP Elite Pads à 550 € tout de même, l'ont poussé à proposer sa propre solution. Ainsi est né BookSplits, un système pour trancher simplement et proprement ses manuels, au fil du rasoir.

 

« Les parents sont soucieux de leurs enfants, de leur dos et de leur santé. Les réactions ont été très positives. Je n'essaye pas de concurrence les tablettes et les ebooks, mais c'est une solution pour ceux qui utilisent encore des manuels scolaires », affirme la maman. Elle a trouvé une clientèle particulièrement motivée chez les parents d'élèves de l'établissement, tandis que les tablettes partaient au contrôle technique.

 

Martin Gleeson, le directeur de l'école, a d'ailleurs fait son mea culpa : « Nous ne condamnons personne, HP nous a assuré que ce cas était une priorité pour eux. » Il a toutefois admis, dans une lettre aux parents, que le passage du physique au numérique, « enthousiasmant », s'était révélé être « un désastre absolu ».

 

Si la publicité a été de taille pour BookSplits, HP doit s'en mordre les doigts...Attention à en garder un peu pour le tactile, quand même.

 

(via Independent)