Déficit croissant des universités : une question qui fait débat

Clément Solym - 30.11.2011

Patrimoine et éducation - Scolarité France - universités - françaises - déficit


Depuis l'adoption de la loi d'autonomie des universités, d'aucuns disent qu'on n'a pas donné aux établissements publics supérieurs de formation les moyens leur permettant de fonctionner correctement. Le transfert de compétences se serait fait avec une réduction des moyens. Voilà ce qui expliquerait notamment que le total du déficit cumulé par l'ensemble des 83 universités se monte, en 2010, à 37 millions d'euros.

 

Interrogeant le gouvernement sur ce point, le député socialiste Alain Claeys s'est vu renvoyer dans les incohérences de son parti. Et Laurent Wauquiez, actuel ministre de l'Enseignement supérieur à répondu aux chiffres par les chiffres.

 

Selon le ministre, les moyens alloués aux universités françaises ont augmenté de 25 % sur quatre ans. L'autonomie aurait donc bien été financée correctement par l'Etat. Reste que la situation actuelle pose problème. Que faut-il donc faire face au creusement de ces déficits ? Là-dessus, Laurent Wauquiez semble demeurer muet…




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.