Défiez le cardinal Richelieu dans un concours de cryptoanalyse

Heulard Mégane - 27.05.2019

Patrimoine et éducation - Patrimoine - cryptographie - DGSE cryptoanalyse - cardinal Richelieu


À l’occasion du festival Vivatech 2019, la DGSE a lancé un challenge pour le moins original. Résoudre un message caché sur une page web avant le 14 juin à 12 h. Une invitation à tous les cryptanalystes et amateurs de défis qui pensent pouvoir déchiffrer cette énigme. 
 
Philippe de Champaigne and studio - Triple Portrait of Cardinal de Richelieu
pixelsniper, CC BY 2.0


L’ANSSI, l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information, avait déjà proposé ce genre de défi en 2011. Il fallut près de deux ans pour que l’énigme soit déchiffrée, par un ingénieur nommé Pierre Bienaimé. Il fut décoré de la médaille du Secretariat général de la défense et de la sécurité nationale pour sa découverte. 

Comme seuls indices pour réussir le « challenge Richelieu », une page avec un compte à rebours marquant la fin de l’épreuve – soit le 14 juin à 12 h précise. On y trouve également un court texte signé la DGSE (Direction générale de la Sécurité extérieure), relatant l’implication du cardinal Richelieu dans le développement de la cryptologie. 

« Nous nous appuyons donc sur l’histoire pour vous challenger ! La création de la cryptologie serait en effet incomplète sans citer Richelieu qui, dès 1624, sut recruter les meilleurs spécialistes en mathématiques. Il a ainsi pu fonder, par la suite, ce qui est considéré aujourd’hui comme l’un des tout premiers bureaux du chiffre en Europe. Lors du siège de La Rochelle (1627-1628), la cryptanalyse des messages lui permit d’anticiper l’arrivée des Anglais, venus aider les insurgés par la mer. En octobre 1628, la ville finira par capituler sans condition », indique la DGSE. 

Elle précise que pour réussir le challenge, « [i]l est nécessaire d’avoir un vaste panel de connaissances techniques notamment dans l’art du secret (cryptographie), de la dissimulation (stéganographie), de la programmation et surtout de la sécurité informatique. »

Codes, codes, codes... codex 

Dès l’Antiquité, la cryptographie était déjà employée, comme art de rendre un message inintelligible à quiconque n’en connaîtrait pas le code. La plus célèbre reste celle qu’utilisait Jules César : le chiffrement par décalage, aussi connu sous le nom de chiffre de César. Une méthode de permutation circulaire de l’alphabet qui permet, en remplaçant chaque lettre du texte original par une lettre à distance fixe toujours du même côté, de créer un message codé.  

Cette technique rappelle la grille de Jérôme Cardan, amplement utilisée par Richelieu pour sa correspondance privée et officielle. Le procédé fut inventé vers 1550 : il permet l’écriture de messages secrets, à l’aide d’une grille de décodage. Une approche qui s’apparente plus à la stéganographie, une branche de la cryptographie, soit l’art de la dissimulation : le but étant de faire passer inaperçu un message dans un autre message.


L'énigme de la DGSE

 
Une grille de Cardan est faite à partir d’une feuille de papier assez rigide, réglée pour représenter des lignes d’écriture et des zones rectangulaires coupées à des intervalles arbitraires entre ces lignes. On place la grille sur une feuille de papier : le message est alors écrit dans les ouvertures. Le destinataire doit obligatoirement posséder une grille identique pour comprendre.
 

Le plus ancien document chiffré est une recette secrète de poterie datant du XVIe siècle av. J.- C, découverte dans l’actuel Irak. Mais c’est sous l’influence de Richelieu que la cryptologie fut élevée au rang d'arme. Le siège de La Rochelle, en 1627, où les huguenots encerclés tentaient de faire sortir des informations, en est un célèbre exemple. Le mathématicien Antoine Rossignol, au service du cardinal, parvint à décoder leurs messages, et d’obtenir rapidement la capitulation de la ville.

Donc, cryptanalystes, stéganographes et amateurs d’énigmes et messages codés en tout genre, il reste 18 jours pour résoudre ce mystère.



Commentaires
comment obtenez vous le pdf ? question question question question
Affichez le code source de la pagesmile
dans le code source on voit bien :

let login = "rien";

let password = "nothing";

if (login === password) {

[removed]="./Richelieu.pdf";

}



OK Mais ensuite comment on télécharge ce putain de PDF XD ?
Effectivement c'est plutôt intéressant à faire merci je viens de découvrir l'énigme il ne reste que quelques jours mais il y a moyen de s'amuser
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.