Der Blaue Reiter, l'almanach de Vassily Kandinsky et Franz Marc, numérisé

Antoine Oury - 27.07.2016

Patrimoine et éducation - Patrimoine - Der Blaue Reiter almanach - Der Blaue Reiter Kandinsky - Le Cavalier Bleu Kandinsky


En janvier 1909, Vassily Kandinsky, Franz Marc, August Macke et quelques autres fondent la Nouvelle association des artistes munichois (Neue Künstlervereinigung München, NKVM). L'organisation rassemble des représentants de différents courants artistiques, de l'impressionnisme à l'Art nouveau, alors que l'art abstrait se profile à l'horizon... Cet aspect hétéroclite causera la perte de l'association, mais l'almanach Der Blaue Reiter de 1914, publié chez Piper, sera son chant du cygne...

 

Premières pages numérisées de Der Blaue Reiter (via archive.org)

 

 

La NKVM a déjà organisé plusieurs expositions, remarquées, lorsque la rupture entre les membres de cette dernière et le duo formé par Kandinsky et Franz Marc a lieu. Le refus de la Composition V de Kandinsky au sein de l'exposition finit de convaincre les deux amis que leur avenir au sein de l'association des artistes munichois est limité.

 

En quittant l'association, Kandinsky et Marc emportent avec eux Gabriele Münter — peintre et compagne de Kandinsky — et Alfred Kubin, qui vont tous participer à une exposition parallèle à celle de la NKVM dans la galerie Thannhauser. Ouverte le 18 décembre 2011, celle-ci permettra d'admirer des œuvres du Douanier Rousseau, de Kandinsky, de Franz Marc, d'August Macke, de Robert Delauney...

 

La parution de l'almanach est annoncée pour le printemps suivant, en 1912 : le concept même de cette publication, qui entend rassembler les arts sans les hiérarchiser, ne comprend que des textes des artistes eux-mêmes, incompris par la critique. Ainsi, Franz Marc écrit-il un article sur « Les Fauves d'Allemagne », August Macke sur « Les Masques », Arnold Schönberg signe « La Relation avec le texte ». Kandinsky, qui vient de publier Du Spirituel dans l'art chez Piper, signe « De la composition scénique » et un article sur Erwin von Busse. À ces articles s'ajoutent ceux des artistes russes, traduits en allemand par Kandinsky lui-même.

 

En raison de la variété des sujets abordés, l'iconographie de Der Blaue Reiter est très hétéroclite : on y trouve des gravures, des reproductions de tableaux religieux, naïfs, de l'art primitif et populaire... Et bien sûr de l'art moderne : Kubin, August Macke, Hans Arp, Paul Klee, Picasso... La quasi-totalité des illustrations (160 au total) sont en noir et blanc, avec quelques images en couleurs : les Chevaux de Franz Marc, l'Étude pour la Composition n° 4 de Kandinsky, une peinture sous-verre bavaroise Saint-Martin et une figure de théâtre d'ombres égyptienne coloriée à la main, relevées par Brigitte Hermann dans Kandinsky - Sa vie (Hazan).

 

L'almanach paraît en mai 1912, alors que le groupe Der Blaue Reiter a organisé sa seconde exposition quelques semaines auparavant. L'idée d'une suite à cet almanach se précise, et Franz Marc est particulièrement motivé — Kandinsky un peu moins, car il souhaite se consacrer à la peinture. En 1914, une nouvelle édition du Blaue Reiter est publiée par Piper, avec une préface de Franz Marc dans laquelle il ne précise pas la date de parution du second almanach.

 

La Première Guerre mondiale viendra définitivement enterrer le projet : malgré ses effets sur le monde de l'art, Der Blaue Reiter n'aura vécu que le temps d'un almanach et de quelques expositions.

 

L'intégralité de l'almanach, en allemand, donc, a été numérisé par l'Université de Toronto et est disponible sur archive.org : la lecture peut se faire en ligne ou après téléchargement aux formats DAISY, EPUB, PDF ou autres.

 


Pour approfondir

Editeur : Hazan
Genre : monographie /...
Total pages : 448
Traducteur :
ISBN : 9782754109475

Kandinsky, sa vie

de Brigitte Hermann (Auteur)

Une nouvelle édition de cette biographie publiée à l'occasion de la " commémoration nationale Kandinsky " tout au long de l'année 2016. Première biographie de l'inventeur de l'abstraction, ce livre sensible a été établi à partir d'un ensemble de sources considérable. Il évoque à la fois la vie traditionnelle russe et celle de la Russie des avantgardes.

J'achète ce livre grand format à 15.30 €