Des centaines de manuscrits du Vatican déjà numérisés par NTT

Cécile Mazin - 21.10.2014

Patrimoine et éducation - A l'international - Vatican bibliothèque - manuscrits numériser - trésor patrimoine


Le projet de NTT Data Corporation, de numériser 3000 documents du Vatican d'ici 2018, arrive au terme d'une première étape. 500 titres ont été mis en ligne. Le partenariat passé entre le Saint-Siège et la société japonaise implique la mise en ligne d'images en haute définition, et déjà l'internaute a des millions de pages de manuscrits inestimables à parcourir. 

 

 

Version de l'Iliade bilingue, texte en grec et traduction latine (Biblioteca Apostolica Vaticana)

 

  

Toshio Iwamoto, PDG de NTT, rappelle que dans le cadre du partenariat, les manuscrits reviennent à la vie, consultables sans restriction depuis n'importe quelle partie du monde. « Nous continuerons de tirer parti de nos technologies informatiques pour que progresse la recherche dans diverses disciplines académiques, et satisfaire la curiosité du public pour ces manuscrits irremplaçables. »

 

La bibliothèque apostolique du Vatican promet de son côté qu'elle a encore bien des trésors à exhumer, conformément à la mission de conservation qui est la sienne, « dans un profond esprit d'universalité ». Fondée au XIVe siècle, la bibliothèque du Vatican dispose à ce jour de plus de 1,6 million de livres ainsi que d'une grande collection de pièces de monnaie. 

 

Les images d'ouvrages numérisés s'affichent dans un navigateur spécifiquement conçu pour l'occasion. Les processus de numérisation à développer pour le stockage et l'archivage impliqueront notamment des optimisations d'algorithme pour présenter une interface réactive aux utilisateurs, et une large quantité de métadonnées pour fluidifier les recherches. Le contrat a été signé pour quatre années, avec encore bien des œuvres à numériser. 

 

Depuis mars, l'accord estimé à 23 millions $, est donc en cours, mais le Vatican, manifestement soucieux de préserver ses finances a également lancée un projet de crowdfunding, en incitant chacun aux dons. Pour 5 €, on n'aura pas grand-chose, mais, pour 100 €, le nom du donateur sera inscrit dans la liste des supporters officiels de cette opération.  

 

La première salve de numérisation est proposée sur Digital Vaticana, qui précise que « les originaux sont conservés en lieu sûr, dans des abris antiatomiques avec contrôle de la température et de l'humidité ». À la bonne heure.