Des ebooks pour les étudiants de 129 universités anglaises

Clément Solym - 02.07.2008

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - ebooks - etudiants - universite


Alors qu'outre-Atlantique, les étudiants ont déjà manifesté leur besoin de travailler avec des ebooks, pour leurs fonctions de recherche et la facilité d'utilisation, d'autres études montrent que le recours aux livrel pourrait grandement alléger le cartable des étudiants.

Hazel Woodward, directrice du groupe de travail sur les ebooks, au Joint Information Systems Committee, explique qu'elle est parvenue, pour les étudiants anglais à négocier l'obtention de lecteurs pour consulter plus aisément des ouvrages universitaires, si enclins à attirer le piratage.

En effet, 126 universités britanniques feront bénéficier leurs élèves d'une quarantaine de manuels scolaires, gratuitement, suite à un partenariat lié entre maisons d'édition et facultés. « Leur principal souci était la perspective de perdre des ventes », explique-t-elle à Educpros. Aussi, des compensations financières sont intervenues dans les négociations, pour faire passer la pilule.

« Le projet a énormément de succès. Les étudiants sont déjà habitués à vivre dans une société d'accès gratuit à l'information donc nous sommes en quelque sorte un peu en retard sur eux. Les enseignants nous encouragent et sont ravis que les ouvrages qu'ils conseillent soient si facilement accessibles. » Quant aux autres acteurs de l'université, ils semblent également se réjouir de ce programme.

Une étude découlera de cette expérience qui permettra peut-être de la prolonger et de permettre aux « éditeurs partenaires de poursuivre leur engagement », souhaite Hazel. Soutenus par un budget de 600.000 £, des millions d'étudiants profitent actuellement de cette initiative.