Des Etats généraux pour les archives, les 12 et 13 octobre à Clermont-Ferrand

Cécile Mazin - 06.10.2017

Patrimoine et éducation - Patrimoine - états généraux archives - archives Clermond Ferrand - archives réunion réflexions


Le programme des États généraux pour les archives !q, qui se tiendront  à Clermont-Ferrand les 12 et 13 octobre 2017, vient d’être présenté. « Oui, nous déclarons l’état d’urgence pour les archives, au risque de voir des pans entiers de notre histoire et de notre mémoire disparaître ! », affirmait le Réseau national d’action des archivistes.

 

Et voici qu’il a abouti à ses Etats Généraux.




 

« Il est nécessaire et indispensable que des États Généraux pour les archives soient convoqués : pour définir la fonction archives dans chaque organisme, public ou privé ; pour établir la situation actuelle de chaque service ; pour recenser les moyens qui leur sont alloués, ainsi que leurs réussites et leurs difficultés... Et, enfin, pour partager une vision commune des archives, que l’on soit professionnel.le, citoyen.ne, élu.e, ou décideur.e. Le Président de la République, le Gouvernement et les parlementaires devront être interrogés et s’interroger sur les politiques publiques en matière d'archives », notait Rn2a. (voir la pétition)
 

Jeudi 12 octobre 2017


13H : ACCUEIL-REPAS-CAFÉ

14H : discours d’ouverture
- Nathalie Lopes, responsable des Archives municipales de Gien, présidente du Rn2a.

14H30 : ateliers

- Archives, double mission et maillage territorial
- Fabrice Boyer, directeur des BU de l’Université de Clermont-Auvergne, responsable du groupe Auvergne de l’Association des Bibliothécaires de France
- David Desbans, responsable des Archives municipales d'Aubervilliers
- Cécile Hussonnois, responsable des Archives municipales de Grigny
- un.e représentant.e du SNDGCT (Syndicat national des directeurs généraux des Collectivités territoriales)
Débat

- Open data, simplification ... et harmonisation des lois CADA, CNIL, archives - Nathalie Lopes, responsable des Archives municipales de Gien

- Valérie Arnold-Gautier, vice-présidente de la Fédération française de généalogie (FFG) - un.e documentaliste
Débat

16h15 : pause-café
16h30 : restitutions des ateliers et débat en plénière
Avec des interventions sur « Droits culturels, diversité et archives »
(Bibliothèque Marguerite Durand, projet de centre LGBT, Cité des mémoires étudiantes, ...) : - Hélène Fleckinger, maîtresse de conférences à Paris 8 / Archives du féminisme
- Jean-Philippe Legois, président de la Cité des mémoires
étudiantes

19h : réception à l’Hôtel de Ville, en présence de Monsieur le Maire de Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi.

Avec une première présentation de l’exposition « 140 ans d’AGE (Associations générales des étudiantes) », notam- ment à partir des archives de l’AGE de Clermont-Ferrand

 

Vendredi 13 octobre


8H30 : ACCUEIL-CAFÉ 9H : ateliers

- Quelles coopérations entre archivistes et généalogistes à l’ère du numérique ? - Cécile Hussonnois, responsable des Archives municipales de Grigny

- Pierre Le Clercq, administrateur de l'Union généalogique de Bourgogne et trésorier de l'Académie internationale de généalogie

- Alain Rossi, président du Cercle généalogique et héraldique de l'Auvergne et du Velay et administrateur national de la FFG.

- Faciliter l'accès aux archives : un observatoire ?
- Nathalie Lopes, responsable des Archives municipales de Gien
- Thierry Chestier, président de la Fédération française de généalogie
- Robi Morder, président du GERME (Groupe d’études et de recherche sur les mouvements étudiants)
- Nicolas Carboni, enseignant, vice-président de la Cité des mémoires étudiantes
- Gilles Manceron, coordinateur du GT "Mémoires, histoire, archives" de la Ligue des Droits de l’Homme (sous réserve)

- Actions-mémoires dans les quartiers : un répertoire ?
- Jean-Philippe Legois, président de la Cité des mémoires étudiantes
- Laurence Ausseur, Membre du groupe « Histoire et mémoire des quartiers » de Nantes
- Philippe Hivert , chef de projet chargé de la promotion de la culture de paix, de l'histoire et des relations internationales à la Ville de Grigny.
- Mohammed Ouaddane, délégué général du Réseau Mémoires-Histoires en Ile-de-France

10h45 : pause-café
11h : restitutions des ateliers et débat en plénière

12H : CLÔTURE-REPAS

Inscription gratuite. Participation aux frais : 10 euros par déjeuner contact@rn2a.fr