Des Etats généraux pour questionner le devenir du multilinguisme dans les Outre-mer

Clément Solym - 22.12.2011

Patrimoine et éducation - A l'international - états - généraux - multiculturalisme


Du 14 au 18 décembre se sont tenus les Etats généraux du multilinguisme dans les Outre-mer à Cayenne, en Guyane. A cette occasion, le ministre de la Culture et de la Communication est venu prononcer un discours, plébiscitant la diversité linguistique.


Aux yeux de Frédéric Mitterrand, « les Outre-mer français représentent pour la France un laboratoire unique de la diversité culturelle, par sa contribution essentielle à notre patrimoine culturel et artistique commun. »

 

Avec 250 participants, ces Etats généraux ont permis de tisser des échanges afin de mieux organiser l'avenir en tenant davantage compte de cette multiplicité des langues en usage.

 

Réunis autour de la table, artistes, membres de l'administration et chercheurs ont proposé des pistes pour développer les échanges culturels tout en œuvrant à une meilleure structuration des savoirs linguistiques, que ce soit en amont, avec l'élaboration d'ouvrages de références, ou en aval en multipliant les initiatives éducatives.