Des Kindle au Ghana pour un apprentissage numérique

Clément Solym - 29.11.2012

Patrimoine et éducation - A l'international - éducation - numérique - Kindle


Afin de favoriser la culture et l'apprentissage dans les pays en voie de développement, Worldreader mène une campagne qui permet de distribuer un nombre de 600 Kindle à des enfants du Ghana. Beaucoup de villages n'ont pas l'argent nécessaire pour construire des écoles ou des bibliothèques.

 

 

 

 

Les résultats obtenus par rapport aux premiers tests effectués sur les enfants qui venaient d'acquérir des Kindle au Ghana sont plutôt concluants : le taux d'alphabétisation chez les jeunes étudiants s'est amélioré. En effet, les enseignants ont pu accéder à des manuels de qualité et la lecture numérique possède ce côté ludique qui donne plus facilement envie à l'enfant d'apprendre les nouveaux signes.

 

Cependant, il s'est avéré que, comme tout enfant, les élèves avaient tendance à être distraits par la musique et les jeux disponibles sur l'appareil. Il faut savoir également que la majorité des bibliothèques dans les pays en voie de développement ne possèdent pas d'ebooks et la plupart des e-manuels coûtent plus de 90 $ ! Voilà un obstacle énorme pour tous les étudiants, et leur famille, qui ne possèdent qu'un faible revenu. De plus, bien que des appareils arrivent peu à peu sur ces territoires souvent appauvris, les logiciels et surtout le contenu ne suivent pas toujours et sont loin d'être développés.

 

Dans la même veine existe le projet One Laptop Per Child program qui consiste à créer des ordinateurs portables à un coût très bas et destinés à l'éducation des enfants. Depuis que le projet a commencé, en 2005, plus de 2 millions d'ordinateurs portables ont été vendus à 185 dollars pièce. Malheureusement, les écoles dotées de tels appareils sont le plus souvent cambriolées (via GoodEreader).