Des manuels scolaires numériques à l'académie de Créteil

Clément Solym - 23.06.2009

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - manuels - scolaires - numériques


Trois établissements du Val de Marne et quatre autres de Seine-et-Marne (académie de Créteil) mettront dans les mains de leurs collégiens des manuels scolaires numériques dès la rentrée de 2009.

Cette initiative, réservée aux élèves de 6e, fera entrer le collège dans un nouveau monde éducatif : on parle de vidéoprojecteur pour remplacer les manuels, de tableau numérique interactif voire même d'ordinateurs portables, en fonction des outils dont les établissements disposeront. On pensera bien sûr au cartable numérique présenté par Archos dernièrement...

Selon le recteur de l'académie, Jean-Michel Blanquer, cette apparition est destinée à établir une continuité entre l'internet à la maison et la relation que les élèves entretiennent avec leur collège. Il s'agit donc de montrer que les établissements ne perdent pas le fil numérique, et face à deux jeunes qui passent plusieurs heures sur le net chaque jour, que le collège n'est pas à la traîne.

Pour les quelque soixante enseignants présents, c'est aussi une nouvelle manière d'aborder la pédagogie, avec des outils interactifs et plus immersifs. On espère bien évidemment pouvoir apporter un regain d'intérêt auprès des élèves par ce biais.

À ce jour, explique Jean-Sébastien Attié, des éditions Bordas, on trouve deux types de manuels numériques : « La numérisation simple, qui est une copie des pages sur papier, et la numérisation enrichie, par exemple, avec du son et des vidéos. » Mais si le premier genre est assez répandu, le second a encore un coût très important : près de 13.000 € annonce-t-il, pour que le livre scolaire soit connecté au net.

En outre, l'équipement des établissements aura lui aussi un prix, que les conseils généraux des deux départements prendront en charge. Nous n'avons pas pu entrer en contact avec l'académie de Créteil pour en apprendre plus sur la mise en place ce ces manuels, mais devrions obtenir de plus amples informations sous peu.