Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Des trésors d’Antonin Artaud aux enchères à Compiègne

Elodie Pinguet - 25.01.2017

Patrimoine et éducation - Patrimoine - Antonin artaud - enchères compiègne - lettres manuscrits dessins


Samedi 28 janvier, l’hôtel des ventes de Compiègne mettra aux enchères pas moins de 128 lots concernant l’écrivain Antonin Artaud, dont des photographies, des manuscrits et des lettres. Au total, la vente est estimée à 800.000 €.

 

Passeport Antonin Artaud, Hôtel des ventes de Compiègne

 

 

Des photographies, des manuscrits, des lettres, des portraits... la vente de ce samedi s’annonce riche en trésors. Les lots proviennent de la famille d’Antonin Artaud. Parmi les périodes, des manuscrits datant de son internement à Rodez ou un grand nombre de lettres écrites à l’époque de l’asile psychiatrique de Ville-Evrard.

 

Parmi les lots marquants, on retient le passeport d’Antonin Artaud, qu’il a obtenu en 1935. Confisqué en 1937, il le récupère à sa sortie de l’asile de Rodez et l’utilisera ensuite comme carnet de notes. Il est estimé entre 20.000 et 30.000 €.

 

Entre les manuscrits et les photographies, on trouve tout un ensemble de lettres autographes, pour la plupart jamais envoyées. Quelques-unes sont ce qu’Antonin Artaud avait appelé des lettres-sorts. L’une d’entre elles est adressée à Hitler en 1939. Son auteur parle d’un « avertissement » et un coin de la lettre a été brûlé à la cigarette. Il fait également état d'une rencontre datant de 1932 qui n'aurait vraisemblablement jamais existée.

 

Les dessins d’Antonin Artaud, plus particulièrement ses portraits, sont également mis à l’honneur. Entre autres, un autoportrait au fusain de l’artiste est estimé entre 80.000 et 120.000 €. Il a été réalisé en 1920, ce qui en fait l'un de ses premiers autoportraits.

 

<

>

 

Il sera possible d’observer ces pièces lors des expositions publiques de vendredi entre 10h et 18h et samedi matin entre 9h30 et 12h. Les ventes quant à elles débuteront dès 14 h 30.