Designer de logo pour bus : le nouveau job de Hayao Miyazaki ?

Joséphine Leroy - 25.03.2016

Patrimoine et éducation - A l'international - Hayao Miyazaki projet - enfants éducation environnement - parc thème


Non, Miyazaki ne se reconvertit pas en designer de logos ! Il aide simplement son ami, Tomihro Horino, qui dirige le projet qu’ils ont en commun (« La forêt où le vent tourne »), dans la création du logo du bus. C’est sûr, ce bus magique peut transporter les enfants vers un autre monde. 

 

(@okinawa58)

 

 

C’est un projet à la fois utopique et enchanteur : un parc naturel en retrait dédié aux enfants. Concerné par la cause environnementale, le réalisateur voulait en assurer le financement (300 millions de yens). L’idée vient de Miyazaki en personne, dont les œuvres ont souvent eu pour public la jeunesse, avec de multiples connexions entre la nature et les hommes.

 

Le projet permettra aux enfants de découvrir et d’apprivoiser le monde naturel à travers les cinq sens. Il pourra accueillir une trentaine de personnes, dans un espace de 1000 m2 à peu près. Le terrain choisi était une aire de jeux inutilisée, située dans la petite île de Kume, dans la Préfecture d’Okinawa, au sud du Japon. ll faut attendre le mois d’avril pour suivre la mise en marche du projet, qui devrait être achevé en 2018. 

 

Sur le logo, une image : celle d’une tortue posée au sol, supportant la Terre. « Kume », qui signifie par ailleurs « marraine », y est écrit en kanji. Poésie et conscience environnementale réunies en un logo par Miyazaki. 

 

 

(via Rocket News 24)

 

 

Le film en salles à l'UGC Ciné Cité, du XIXe arrondissement de Paris, ce dimanche à 10h.