Développement numérique : une nouvelle formation Édition pour l'université de Toulouse

Victor De Sepausy - 05.05.2016

Patrimoine et éducation - Scolarité France - toulouse université formation - Jean Jaures université - formation édition numérique


Le département Documentation, Archives, Médiathèque et Édition de l’Université Toulouse — Jean Jaurès ouvrira à la rentrée de septembre un nouveau parcours Développement numérique. Ce dernier s’inscrit dans le cadre de la licence professionnelle Edition, inaugurée en 2005. Accessible aux étudiants disposant d’une formation type Bac + 2, cette licence pro abordera de nouvelles approches dans la formation. 

 

 

 

À travers les techniques éditoriales nécessaires à l’exercice des fonctions d’assistant d’édition, pour l’édition imprimée comme pour l’édition numérique, l’université de la ville rose entend élargir son spectre. 

 

« Cette formation unique en France formera à l’édition numérique, et non à la communication numérique comme le font plusieurs autres formations préexistantes. Elle alliera enseignements théoriques et pratiques, dispensés par une équipe pédagogique composée d’universitaires et de professionnels de l’édition numérique », souligne la directrice du département Documentation, Archives, Médiathèque et Édition, Clarisse Barthe-Gay. 

 

 

 

« La spécialisation Techniques éditoriales appliquées au numérique préparera plus particulièrement aux nouveaux métiers de l’édition numérique : assistant d’édition numérique, assistant-chef de projet numérique, gestionnaire de contenus numériques, assistant-webmaster, chargé de promotion ou de communication numérique, chargé de marketing numérique. »

 

À ce jour, les enseignements du tronc commun de la licence pro Édition offrent déjà d’acquérir les savoirs et savoir-faire fondamentaux du métier d’assistant d’édition : connaissance de l’environnement professionnel, fonction éditoriale, outils de l’éditeur (correction, maquette...). 

 

De son côté, la spécialisation Techniques éditoriales appliquées au numérique se focalise plus particulièrement sur la connaissance de la chaîne du livre numérique, de l’économie et du droit de l’édition numérique, ainsi que sur la maîtrise des outils de la création numérique, des techniques éditoriales numériques et des procédés de communication et de valorisation du livre numérique. 

 

En fin de parcours, et dans le cadre du projet tutoré, les étudiants auront alors à réaliser « collectivement un livre numérique enrichi ». Un stage de 12 semaines sera également prévu en fin d’année – dans une maison d’édition, en agence de création numérique, ou encore dans le secteur de la communication ou de la presse.

 

Les enseignements, théoriques et pratiques, sont assurés par une équipe pédagogique composée d’universitaires et d’intervenants professionnels. De nombreuses rencontres avec le milieu professionnel sont proposées, notamment par l’intermédiaire de journées professionnelles et de journées d’étude. 

 

 

On trouvera de plus amples informations à cette adresse. Attention, les candidatures sont à retirer avant le 30 mai. Les élèves dont le dossier aura été retenu seront alors convoqués pour une épreuve écrite, puis un entretien de motivation, en date du 23 juin.