Dixel 2010, le dictionnaire de Robert : papier et internet

Clément Solym - 04.06.2009

Patrimoine et éducation - Scolarité France - Dixel - 2010 - Robert


« Vous me copierez les noms communs en noir et les noms propres en rouge » a dû lancer Alain Rey un beau jour, et l'idée du Dixel 2010, le nouveau dico de chez Robert naquit. Ce fameux volume unique, préparé depuis trois ans et regroupant 2112 pages a été tiré à 150.000 exemplaires de 2,3 kg chacun.


Mais pourquoi Dixel ? C'est la contraction de ses qualités : plein d'images, de pixels et surtout, parce qu'il est « excellent » estime Marianne Durand, directrice générale de Robert.


Sinon, qu'en dire ? Qu'il comporte des cartes, des photos, des images et qu'il existe aussi dans une extension en ligne ? Ah, si, il est vendu 29,902 € et pour ce prix, on bénéficie durant 4 ans de la connexion au site internet. L'édition numérique ainsi accessible est deux fois plus riche avec des renvois directs vers des sites internet qui étoffent un peu plus encore son contenu.


Pour Didier de Calan, le directeur éditorial Langue française, le Dixel et le dictionnaire sont « une invitation au voyage qu'on a voulu rendre vivant, avec plusieurs images sur un sujet ». Avec 58.000 mots et acceptions, la version papier serait le Guide de voyage, quand la version Internet est un GPS, estime-t-il.

Avec 900 dossiers et encadrés, 4000 illustrations, il remplace désormais le double volume jusqu'à lors édité par Robert, filiale d'Editis.... Pour en savoir plus, Dixel.fr...