Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Doodle : Journée internationale des droits de l'enfant

Clément Solym - 20.11.2012

Patrimoine et éducation - Patrimoine - droits de l'enfant - journée internationale - UNICEF


C'est aujourd'hui que se célèbre la Journée internationale des droits de l'enfant. Plusieurs acteurs mondiaux organisent des manifestations et des conférences, ainsi que diverses initiatives sur ce thème. La première de toutes, depuis ce matin, est la société Google, qui n'a pas raté l'occasion de diffuser un doodle assez simple, et très évocateur. 

 

 

 

 

La date du 20 novembre a été choisie en référence à la journée de 1989, date de la signature de la Convention internationale des droits de l'enfant. 

 

L'UNICEF, particulièrement engagé dans le domaine de l'éducation, vient de diffuser de son côté une application pour présenter les droits de l'enfance aux collégiens. Les contenus de l'application, conformes aux programmes de l'Éducation nationale pour le collège, permettent aux élèves d'aborder les droits de l'enfant et de tester leurs connaissances à travers une série de questions organisées en chapitres sur les sujets des droits de l'enfant, de la santé et la nutrition, de l'éducation, de la protection, et de la participation.

 

Accéder à l'App Store

 

De son côté, l'association Civisme et Démocratie CIDEM, en partenariat avec le ministère de l'Education nationale a mis en ligne un site, Les itinéraires de la Citoyenneté, qui présente notamment des fiches réalisées par l'UNICEF. Elles concernent également la protection de la jeunesse ou le droit à la santé.

  

Signalons également, en Picardie, le CRIJ et l'Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances, qui a publié un guide répondant aux questions que les enfants peuvent se poser. On y évoque le travail, le divorce, l'accès aux soins... mais également le téléchargement d'oeuvres sur internet. Avec un petit aparté sur l'Hadopi qui ne manquera pas de faire sourire... 

  

Le site des Nations Unies rappelle pour sa part la création d'une nouvelle initiative, L'éducation avant tout. « Cette initiative vise à engendrer une prise de conscience politique de l'importance de l'éducation, à renforcer le mouvement mondial pour une éducation de qualité et à lever des fonds supplémentaires et suffisants. Réussir à améliorer l'éducation aura un impact sur tous les objectifs du Millénaire pour le développement : baisse de la mortalité infantile et maternelle, amélioration de la santé, augmentation des revenus et des sociétés plus respectueuses de l'environnement. »