Du Bellay, L'Olive, Sonnet XXII, O douce ardeur…

Clément Solym - 09.07.2010

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Du - Bellay - O


Je vous propose de terminer la semaine sur une touche poétique avec un nouvel extrait de l’œuvre de Joachim Du Bellay (1522-1560). Il s’agit du Sonnet XXII, tiré du recueil L’Olive, commençant ainsi : « O douche ardeur… »

Au sein de ces quelques vers, le poète évoque le feu intérieur qui le brûle se trouvant amoureux d’une belle. Cet état brûlant fait souffrir mais c’est une souffrance dotée de douces flammes…