Edmonde Charles-Roux avait “décidé de ne pas être comme tout le monde”

Cécile Mazin - 23.02.2016

Patrimoine et éducation - Patrimoine - Edmonde Charles-Roux - hommage auteure - Goncourt académie


Les Amis de l’Humanité et la fondation Elsa Triolet-Louis Aragon, dont elle fut des années durant, dans les deux cas, la présidente, invitent à rendre hommage à Edmonde Charles-Roux, romancière, résistante.

 

crédits photos: Eric Feferberg/AFP

 

 

L'hommage aura lieu le vendredi 18 mars 2016, à 18 heures, à Paris, salle de la Bellevilloise (Espace Loft), 19-21 rue Boyer, Paris XXe. Des personnalités du monde des lettres et des arts, parmi toutes celles et tous ceux qui restent marquées par sa rencontre, évoqueront, le 18 mars, celle qui avait « décidé de ne pas être comme tout le monde ».

 

  • Marie Dabadie, secrétaire de l’académie Goncourt, proche d’Edmonde Charles-Roux,
  • Philippe Caubère, acteur,
  • Régis Debray, écrivain, 
  • Jean d’Ormesson, écrivain,
  • Jean-Paul Escande, vice-président de la fondation Elsa Triolet- Aragon,
  • Ernest Pignon-Ernest, plasticien, président des Amis de l’Humanité, 
  • Olivier Nora, Pdg des éditions Grasset & Fasquelle,
  • Françoise Nyssen, Pdg des éditions Actes Sud,
  • Jean Ristat, poète,
  • Bernard Vasseur, directeur de la Fondation Elsa Triolet-Aragon,
  • Charles Silvestre, journaliste, médiateur.

 

Marcantonio Del Drago, son petit-neveu, qui l’a accompagnée jusqu’à son dernier souffle le 20 janvier dernier, « remercie vivement » les organisateurs de l’hommage et, retenu à Rome, leur adressera un message lu sur place.

 

 

Suite à sa disparition survenue le mercredi 20 janvier 2016, l’équipe du « Moulin » de Saint-Arnoult est en deuil. Avec son conseil d’administration, elle lui rendra hommage prochainement.

 

Edmonde Charles-Roux, amie proche d'Elsa Triolet et de Louis Aragon venait régulièrement leur rendre visite au moulin de Saint-Arnoult. Après leur décès, et suivant la volonté d'Aragon, Edmonde Charles-Roux avait œuvré à la création de notre association, le Centre de Recherche et de Création Elsa Triolet – Aragon en 1985. Elle en était restée la présidente jusqu'à lors. 


Sur l’écran de La Bellevilloise, on découvrira ou on redécouvrira un moment marquant d’une rencontre entre Edmonde Charles-Roux et Bernard Pivot où, déjà, l’animateur d’Apostrophes consacrait son numéro du 6 janvier 1989, à l’auteur d’Un désir d’Orient – jeunesse d’Isabelle Eberhardt , thème de l’étrangère qui sera le point d’orgue de la vie et de l’œuvre de la romancière. Bernard Pivot, absent de Paris le 18 mars, sera ainsi associé à l’hommage. Il a succédé en 2014 à Edmonde Charles-Roux à la présidence ( 2002-2013 ) de l’académie Goncourt.



Réservation :
Fondation Elsa Triolet Aragon : 01 30 41 20 15
Société des Amis de l'Humanité : 01 49 22 74 17