Elargissement de l'exception pédagogique : vers un monopole d'État ?

  • Partager sur Twitter

Victor De Sepausy - 01.03.2013

Il se passe actuellement un petit quelque chose dans le monde de l'Éducation nationale. La présentation d'un projet de loi pour la refondation de l'école, mis en oeuvre par le ministère de Vincent Peillon propose toute une liste de solutions pour moderniser et dynamiser l'éducation nationale. Avec toutefois un point précis qui fait vibrer le coeur des éditeurs de manuels scolaires : l'exception pédagogique. 

 

 

 

 

Dans un document rendu public depuis le mois de janvier, le ministère de l'Educnat a en effet indiqué les grands chantiers qui seront attaqués pour refondre les bases de l'école. Aucun gouvernement n'y échappe : tout ministre prenant ses fonctions dans ce domaine souhaite marquer son passage par une réforme de l'institution. En l'état, un point a attiré tout particulièrement l'attention de l'édition scolaire, introduite par l'article 55 du Projet de loi. 

 

Le dossier de presse évoque ainsi un « élargissement du domaine de l'exception pédagogique » - comprendre : une modification de l'article 122-5. Ce dernier fixe les limites d'intervention d'un auteur, et « lorsque l'oeuvre a été divulguée », les choses qu'il ne peut pas interdire. Ainsi, on retrouve au 3e point 

 

3° Sous réserve que soient indiqués clairement le nom de l'auteur et la source :

a) Les analyses et courtes citations justifiées par le caractère critique, polémique, pédagogique, scientifique ou d'information de l'oeuvre à laquelle elles sont incorporées ;

 

Or, le projet de loi vise à « faire entrer l'école dans l'ère du numérique », et pour y parvenir, prévoit bel et bien de taper sur l'article du Code de la Propriété Intellectuelle. Avec pas mal de prudence, on peut ainsi lire : « Le projet de loi élargit le domaine de l'exception pédagogique aux "œuvres réalisées pour une "édition numérique de l'écrit" ainsi qu'aux sujets d'examen et de concours organisés dans la prolongation des enseignements. »

 

Exceptionnelle exception

 

Mais dans le dossier de presse, on en apprend un peu plus sur cette modification du CPI. Ainsi, la mesure est décrite comme suit : 

 

Le projet de loi élargit le domaine de l'exception pédagogique – qui permet la représentation ou la reproduction d'extraits d'œuvres dans le cadre de l'enseignement, à des fins d'illustration, sans avoir à demander préalablement l'autorisation aux auteurs ou aux ayants droit – aux « œuvres réalisées pour une édition numérique de l'écrit » ainsi qu'aux sujets d'examen et de concours organisés dans la prolongation des enseignements. 

 

Les objectifs que porte cette mesure sont tout bonnement de permettre aux professeurs d'enrichir le contenu de leurs enseignements « en y intégrant aisément de nouvelles ressources, dont l'usage était jusqu'ici extrêmement compliqué ». Et pour ce faire, il faut donc modifier le droit français, que le ministère de l'Éducation nationale considère comme « l'un des plus restrictifs d'Europe en matière de propriété intellectuelle : l'exception pédagogique est limitée à ce jour à des « extraits d'œuvres » 

issus d'une publication papier et exclut les extraits provenant d'un support numérique ». 

 

L'élargissement qui est prévu dans le projet de loi augmentera la portée de l'exception pédagogique. Ainsi, le corps enseignant pourrait « utiliser directement les ouvrages édités sous forme numérique, alors qu'ils devaient auparavant les scanner ou en saisir le contenu ». 

 

Et c'est dans ce contexte que l'article 55 a été mis en place. 

 

A l'article L. 122-5 du code de la propriété intellectuelle, le e du 3° est ainsi modifié :

1° Les mots : « et des œuvres réalisées pour une édition numérique de l'écrit » sont 

supprimés ;

2° Après le mot : « pédagogiques », la virgule est remplacée par le mot : « et » ;

3° Après le mot : « recherche », sont insérés les mots : « , y compris pour l'élaboration et la diffusion de sujets d'examen ou de concours organisés dans la prolongation des 

enseignements ».

 

Ce qui, si l'on se réfère à l'article 122-5 du CPI le point e) de l'alinéa trois passerait de 

 

La représentation ou la reproduction d'extraits d'oeuvres, sous réserve des oeuvres conçues à des fins pédagogiques, des partitions de musique et des oeuvres réalisées pour une édition numérique de l'écrit, à des fins exclusives d'illustration dans le cadre de l'enseignement et de la recherche, à l'exclusion de toute activité ludique ou récréative, dès lors que le public auquel cette représentation ou cette reproduction est destinée est composé majoritairement d'élèves, d'étudiants, d'enseignants ou de chercheurs directement concernés, que l'utilisation de cette représentation ou cette reproduction ne donne lieu à aucune exploitation commerciale et qu'elle est compensée par une rémunération négociée sur une base forfaitaire sans préjudice de la cession du droit de reproduction par reprographie mentionnée à l'article L. 122-10;

 

à quelque chose de tout autre. En supprimant de l'exception pédagogique les oeuvres réalisées pour une édition numérique de l'écrit, c'est une porte ouverte à plusieurs problèmes sérieux que rencontreraient alors les éditeurs. 

 

La commission culturelle adopte

 

Le député UMP du Bas-Rhin, Patrick Hetzel, avait d'ailleurs fait remarquer ce risque au cours de l'examen du projet de loi, ce 20 février, à l'Assemblée nationale.

 

Mais revenons à ce projet. L'article 55 vise à favoriser l'utilisation des ressources numériques sans que soit jamais soulevée la question de la liberté pédagogique. Or l'article 10 organise un service public de l'enseignement numérique dont la création pourrait déboucher sur un véritable monopole d'État et devenir « liberticide ».

Cette disposition peut d'autant plus inquiéter qu'elle est de nature à favoriser un phénomène qui se développe depuis une bonne trentaine d'années, notamment dans le primaire, et dont je m'étonne que vous ne le preniez nulle part en compte : je veux parler du « zapping pédagogique » qui, selon certains spécialistes, contribue à la dégradation de la performance scolaire dans la mesure où il prive du cadre de référence donné par le manuel.

 

Ces 27 et 28 février, l'Assemblée nationale a continué de débattre sur cette question, mais les documents ne sont toujours pas accessibles en ligne. Difficile de savoir comment la question de l'article 55 avance. Les différents amendements déposés ont soit été retirés pour une défense en séance, soit ont reçu un avis défavorable. Seul message : « La commission des affaires culturelles a adopté le projet de loi de d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République. »

Sciences pour tous : un label d'identification créé par le SNE

  • Partager sur Twitter

Victor De Sepausy - 20.02.2017

Le Syndicat national de l’édition annonce la création d’un label destiné à l’identification des ouvrages Sciences pour tous. À travers le fichier exhaustif du livre (FEL), ces livres seront désormais signalés avec un pictogramme propre. On pourra le retrouver sur le site Dilicom, mais également dans les notices au format ONIX – pour les livres papier, et numériques.   ActuaLitté CC BY SA 2.0     Le nouveau label Sciences pour tous sera officiellement lancé lundi 27 mars, à 11 h, sur la scène Sciences pour tous du Salon Livre Paris (D24), en...

Le Prix « Facile à lire » poursuit son déploiement en Bretagne

  • Partager sur Twitter

La rédaction - 17.02.2017

En 2016, la dynamique autour des espaces « Facile à lire » se confirme, en Bretagne comme partout en France. Sur notre territoire, par exemple, les médiathèques de Dinard, Plonévez-du-Faou et Quimperlé ont inauguré un espace « Facile à lire » les bibliothèques de Renac et de Saint-Didier ont réalisé leur propre module « Facile à lire » ; d’autres projets sont en cours de création.         Pour poursuivre cette dynamique, Livre et lecture en Bretagne et l’association Les chemins de lecture lancent, en 2017, un Prix « Facile à lire »...

Une neuvième librairie physique pour Amazon

  • Partager sur Twitter

Elodie Pinguet - 16.02.2017

L’expansion physique du géant du commerce en ligne se poursuit. Dans un communiqué, le groupe a annoncé une neuvième librairie Amazon Books qui verra le jour en 2017 en Californie, en plus des cinq autres magasins déjà prévus dans le pays.   (SounderBruce CC BY SA 2.0)     La conquête des États-Unis est enclenchée pour Amazon. La société vient d’annoncer l’ouverture prochaine d’une nouvelle librairie en Californie, au sein du centre commercial Broadway Plaza.   À ce stade de développement, il existe déjà trois librairies physiques Amazon...

Les mangas de Harlequin arrivent chez comiXology Unlimited

  • Partager sur Twitter

Nicolas Gary - 16.02.2017

Attention, attention, il ne s’agit pas non plus d’une offre foisonnante en regard de la production de manga romance de l’éditeur. Cependant, la présence de Harlequin sur la plateforme comiXology, appartenant à Amazon, est une nouvelle d’importance.       En matière de lecture numérique, comiXology Unlimited représente l’équivalent de Kindle Unlimited, la solution d’abonnement avec ouvrages à foison. Par prudence, peut-être, Harlequin n’a cependant fourni qu’une vingtaine de titres au libraire dédié à la BD.   Les amateurs pourront...

Youboox étoffe les fonctionnalités de son application de lecture

  • Partager sur Twitter

Victor De Sepausy - 15.02.2017

Lancée en 2012, l’application de lecture en streaming de Youboox connaît une mise à jour importante renforçant sensiblement l’expérience de lecture. Les deux nouveautés apportées sont la lecture auditive (ou text-to-speech) et le partage des e-books via iMessage sur la version IOS de l’application.     Première nouveauté donc, la possibilité d’écouter ses livres. Quand on est fatigué de lire ou quand on ne peut s’arrêter de lire car le passage est passionnant mais qu’on doit cuisiner ou prendre sa voiture, il suffit de cliquer sur l’icône...

Une anthologie Ghost in the Shell, à l'occasion du film

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 14.02.2017

Comme la plupart des séries manga, Ghost in the Shell a connu nombre de suites, prequels et autres spin-off, pas forcément signés par Masamune Shirow, le créateur de l'original. Parallèlement à la sortie du film hollywoodien, avec Scarlett Johansson, l'éditeur japonais Kodansha annonce la publication d'une anthologie d'histoires inédites.   photo d'illustration     C'est Boichi, nom d'auteur du Sud-Coréen Mujik Park, qui a laché l'info : Kodansha publiera le 31 mars prochain une anthologie Ghost in the Shell, au titre inconnu, qui rassemblera des...

Un prix unique pour les jeux vidéo, comme pour le livre

  • Partager sur Twitter

Clément Solym - 14.02.2017

Instaurée en 1981, la loi dite Lang, permettant aux éditeurs de fixer un prix de vente à leurs livres, imposé aux revendeurs, séduit toujours autant les industries culturelles. En 2016, le marché du jeu vidéo en France s’élevait à 3,46 milliards €, soit 4 % de croissance – continue depuis quatre ans. Mais on peut faire mieux...   JakeBrookes, CC BY 2.0     Le député Les Républicains de Vendée, Yannick Moreau, sollicite en effet le ministère de l’Économie et des Finances. Selon lui, « les commerçants spécialisés dans le secteur des jeux...

Les bibliothécaires parisiens à nouveau en grève

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 13.02.2017

Ce dimanche février, 3 établissements du réseau parisien des bibliothèques publiques ont fermé leurs portes à l'occasion d'un mouvement de grève. Yourcenar (15e), Duras (20e) et Hélène Berr-Picpus (12e) prolongent la mobilisation contre l'ouverture des établissements de prêt le dimanche dans les conditions proposées par la mairie. D'autres préavis de grève ont été déposés.   (photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)     Troisième mouvement de grève pour les bibliothécaires parisiens opposés à l'ouverture des établissements de prêt le...

Hommage à Evelyne Pisier, “une femme d’exception”

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 13.02.2017

La ministre de la Cultuyre, Audrey Azoulay, a tenu à rendre hommage à Evelyne Pisier. Figure intellectuelle de gauche, essayiste et politologue, Evelyne Pisier fut notamment directrice du Livre et présidente du Centre national du livre sous la direction de Jack Lang, ministre de la Culture.   JEAN-PIERRE MULLER / AFP      « Elle était une femme d’exception. Elle a accompli un enseignement de haute valeur et conçu des ouvrages juridiques de tout premier plan », a réagi Jack Lang dans un communiqué. Il a salué « l’un des solides piliers de la...

La Foire du Livre de Londres couronne l''éditeur et écrivain brésilien Luiz Schwarcz

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 13.02.2017

L'écrivain et auteur Luiz Schwarcz recevra un Lifetime Achievement Award à la Foire du Livre de Londres, une récompense qui couronne une contribution significative au développement de l'édition dans le monde. Schwarcz, cofondateur de la maison Companhia das Letras avec l'historienne et anthropologue Lilia Moritz Schwarcz, a publié pas moins de 38 Prix Nobel...   L'entrée de la Foire du Livre de Londres (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)     C'est en 1986 que Luiz Schwarcz et son épouse Lilia Moritz Schwarcz créent la maison d'édition Companhia das Letras,...