Emplois d'avenir enseignants : le début d'une professionnalisation des parcours

Clément Solym - 12.09.2012

Patrimoine et éducation - Scolarité France - emplois - avenir - enseignant


Avec le lancement des emplois d'avenir dédiés aux futurs enseignants, Vincent Peillon pourrait bien initier ce que sera, dans quelques années, le nouveau processus de formation et de recrutement des futurs professeurs.

 

Recrutés à partir de la deuxième année de licence, les étudiants bénéficiant de ces emplois d'avenir percevront une rémunération allant de 619 € à 999 €. En contrepartie, ces personnels pourraient progressivement être intégrés aux équipes éducatives sans être toujours cantonnés dans un simple rôle de surveillant.

 

C'est notamment le projet esquissé par Michelle Zorman, secrétaire nationale du Sgen-CFDT. Si, dans un premier temps, ces étudiants accompagneraient et observeraient les enseignants, ils pourraient, en M1, s'impliquer encore davantage en prenant des cours à charge même s'il faudrait éviter qu'ils soient ensuite utilisés pour assurer des fonctions de remplaçant, rapporte l'AFP.