medias

En 2017, Europeana ouvre une saison pour célébrer les grands textes européens

Victor De Sepausy - 09.02.2017

Patrimoine et éducation - Patrimoine - europeana bibliothèque numérique - saint valentin Première Guerre mondiale - Transcribathon


#AllezLiterature – Au cours de l’année 2017, la bibliothèque numérique Europeana organise une grande campagne paneuropéenne. Plusieurs opérations verront le jour au cours des prochains mois, avec un premier temps. Pour la Saint-Valentin, un transcribathon s’intéresse à la Première Guerre mondiale.

 

 

 

La première phase de la campagne #AllezLiterature, sera lancée ce 14 février avec #WW1LoveLetters. Il s’agit d’un « Transcribathon », un défi en ligne invitant les internautes à retranscrire en plusieurs langues les histoires d’amour racontées dans les lettres manuscrites de la Première Guerre mondiale, pour en créer une version numérique, et garantir un meilleur accès aux textes originaux.

 

« Alors que la Première Guerre mondiale faisait rage, le cœur des maris, des épouses et des amoureux en Europe prenait feu. ? Qu’est-il arrivé aux couples déchirés par la guerre, ignorant quand, et si même ils se reverraient à l’avenir. Pour faire face à la séparation, de nombreux soldats envoyèrent de longues lettres romantiques, à leur bien-aimée et leurs proches. Écrite voilà 100 ans, cette correspondance dévoile des histoires d’amour et de trahison, des cœurs brisés et des commencements, à travers des textes, mais aussi des poèmes, des paroles de chansons, des dessins, et même des messages écrits sur des fleurs séchées », explique Europeana.

 

Pour la Saint-Valentin, la bibliothèque invite alors chacun à faire revivre les cœurs de ces hommes et femmes, en transcrivant leurs écrits, pour aider à leur numérisation. Et de partager abondamment le tout, en usant de #WW1LoveLetters pour identifier le message.

 

De toute l'Europe, Europeana 1914-1918 a rassemblé (collecté et numérisé) auprès du grand public des lettres, photos et souvenirs non encore publiés se rapportant à la Première Guerre mondiale. Europeana Transcrire est une initiative de crowdsourcing pour la transcription de ce matériau inédit unique. L'objectif est de créer un dossier vaste et entièrement numérique des histoires écrites dans Europeana 1914-1918.

 

Le Transcribathon Amoureux mettra plus de quarante textes d’amours écrits en sept langues – anglais, français, allemand, néerlandais, croate, slovène et grec. On peut retrouver les textes sur le site dédié, avec une multitude d’options.

 

Quant à la campagne #AllezLiterature, elle se déroulera jusqu’au mois de juin, avec plusieurs grands temps pour rythmer l’opération. Europeana travaillera avec les différentes bibliothèques, archives, et le public à travers toute l’Europe, pour assurer la pleine réussite de son opération.

 

Deux autres rendez-vous seront à garder à l’esprit : la Journée mondiale de la poésie, le 21 mars prochain et la Journée mondiale du livre, le 23 avril.

 

Le Transcribathon Amoureux durera jusqu’à l’année prochaine, pour s’inscrire dans les commémorations prévues en 2018 autour du centenaire de la fin de la guerre.