En témoin de la guerre de 14-18, Maurice Genevoix irait au Panthéon

Victor De Sepausy - 05.11.2018

Patrimoine et éducation - Patrimoine - Maurice Genevoix Panthéon - Maurice Genevoix Macron - Première Guerre mondiale


L’écrivain Maurice Genevoix a-t-il sa place au Panthéon ? En tout cas, la place de choix qu’il occupe dans le cœur d’Emmanuel Macron lecteur justifierait la réflexion que mène l’Élysée. Le président envisage en effet une panthéonisation, alors que se préparent les célébrations de la fin de la Première Guerre mondiale.

 

Wikos152, CC BY SA 4.0

 

 

Auteur de la guerre, à travers les multiples récits qu’il a rédigés, Maurice Genevoix est assez naturellement associé à cette période. Dans son autobiographie, Trente mille jours, parue en 1980, il explorait intimement cette période. Comme une réponse au livre Ceux de 14 qu’il avait sorti en 1949, rassemblant des textes sur la guerre des tranchées. 

 

D’après le Figaro, le président de la République cherche « une geste fort », qui doit être présenté ce 6 novembre. Lors du  déplacement du PR à Éparges (Meuse), une annonce aura lieu.

 

La rencontre entre Emmanuel Macron et l’écrivain se fit alors qu’il était jeune, précise-t-on : c’est sa grand-mère qui lui aurait mis un de ses livres dans les mains. Maurice Genevoix ne serait cependant pas le seul à faire son entrée au Panthéon. C’est toute la période de 14-18 que le président souhaiterait commémorer – d’ailleurs, il ne serait pas forcément question de faire venir la dépouille de l’écrivain. 

 

Pascal Bruckner et Benoît Duteurtre
candidats à l'Académie française

 

Associer l’auteur, sans qu’il soit le seul ainsi relié à ce lieu de mémoire. Julien Larere-Genevoix, petit fils de l’écrivain, explique : « C’est un combat que nous menons depuis longtemps, un chemin que nous espérons voir prendre depuis longtemps. Ce serait une véritable satisfaction, mais je ne peux pas dire que c’est une totale surprise. Si l'on parle de panthéonisation, c’est qu’il y a une demande au départ. Ce vœu avait été formulé par ma mère, je l’ai repris après elle. » (via France Bleu)




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.