medias

En université, les étudiants décrochent enfin d'Harry Potter

Clément Solym - 02.12.2008

Patrimoine et éducation - A l'international - Harry - Potter - étudiants


Dans une étude rendue publique par le cabinet d'analyse Anderson Analytics, on constate que la popularité du petit magicien a nettement baissé, la faute aux vampires végétariens de Stephenie Meyer. Et pourtant, malgré leurs efforts, ils ne parviennent toujours pas à détrôner dans le coeur des étudiants de fac le petit Harry.

En effet, selon l'enquête, l'an passé, Harry recueillait 20 % des votes de nos chers étudiants, suivi de près par la série Twilight. Mais cette année, même si elle reste première, ce n'est plus qu'un misérable 4,5 % des sondés qui restent fans inconditionnels d'Harry.

Selon la répartition sexuelle, les mêles apprécient plus Potter, suivi de The Kite Runner, de Khaled Hosseini, quant les femelles, elles, privilégient Twilight puis Potter. Près d'un millier d'étudiants ont été sollicités pour répondre à cette question brûlante et décisive pour l'histoire de l'Homme. Et pour l'an prochain ? Les prévisions de la firme sont sinistres pour Potter : le film Twilight risque de dynamiser grandement les ventes du livre, d'autant plus que la suite est déjà dans les tubes... « Les filles de 16 à 21 ans vont voir ce film en masse », fait état le cabinet...

Reste que dans certaines universités américaines, Harry sert tout de même de support à l'étude de la littérature. En effet, comme nous le précisions, on trouve dans la saga des éléments de littérature, la mondialisation des études, une histoire remaniée quelque peu de la sorcellerie ou encore de la théologie.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.