Enchères : le Talmud de Bomberg remporté pour 9,3 millions $

Cécile Mazin - 24.12.2015

Patrimoine et éducation - A l'international - Talmud enchères - Daniel Bomberg - enchères vente


La maison de ventes de New York Sotheby’s vient de communiquer les résultats de sa dernière enchère. Un exemplaire du Talmud a été remporté pour 9,3 millions $ ce 22 décembre. Conservé durant des siècles dans la bibliothèque de l’abbaye de Westminster de Londres, il était estimé entre 5 et 7 millions $. 

 

 

 

La vente était consacrée à des ouvrages anciens et rares du XIXe siècle, mais, parmi les documents proposés, Stephan Loewentheil s’est précipité sur cet exemplaire du Talmud. Selon Sotheby’s, il deviendrait ainsi l’objet rituel juif le plus cher au monde. 

 

Datant du XVie siècle, le volume avait été réalisé par Daniel Bomberg, figure connue pour avoir opéré la première édition complète du Talmud de Babylone entre 1519 et 1523. À ce jour, seuls 14 exemplaires resteraient encore en circulation. 

 

Le Talmud, ou Loi orale, est un recueil de pensées et de discussions établi sur des centaines d’années, et faisant état des échanges rabbiniques sur les lois de la Bible. L’exemplaire est donc exceptionnel au-delà de son prix d’achat : il s’agit tout simplement de l’un des livres les plus importants de l’histoire de l’imprimerie hébraïque.  

 

 

 

« Si la première moitié du XVIe siècle est l’âge d’or pour l’imprimerie hébraïque, le Talmud de Bomberg est sans aucun doute la concrétisation et l’apogée de cette période », assurait Sotheby’s.

 

L’autre grande attraction de la vente fut assurément la Bible hébraïque, imprimée en Angleterre en 1189, qui fut remportée pour 3,6 millions $. 

 

L’ensemble de la vente a totalisé 14,9 millions $. Et voici une vidéo tournée durant la vente :