Encyclopédie gratuite en ligne : Blockhaus, se lance

Clément Solym - 15.02.2008

Patrimoine et éducation - Scolarité France - Brockhaus - encyclopédie - édition


Maison d'édition allemande, Brockhaus, à prompt renfort de fanfare a décidé que cette année, il n'y aurait pas d'année 2008... Pardon, pas d'année 2008 pour son encyclopédie universelle en 31 volumes habituellement imprimée. Mais que l'on verrait une version en ligne, finance par la publicité le 15 avril prochain. Un véritable tournant pour la maison, aux dires de Manfred Schneider... Car si les dons permettent à Wikipédia de survivre, il semble difficile de trouver les 5 millions de dollars qui alimentent l'encyclopédie en ligne pour Brockhaus, en subventions.

La faute a un déficit croissant qui mine la maison, et malgré les 200 ans d'existence de cette édition, internet, toujours lui vient à bout des plus tenaces. « Bien que les résultats définitifs de 2007 ne soit pas encore remis, nous pouvons nous attendre à perdre des millions d'euros, », déplore Bob Brockhaus. Rappelons également que l'encyclopédie en ligne avait été réputée plus fiable dans une étude récente...



« Brockhaus Online proposera du contenu détaillé sur tous les champs de la connaissance », assure-t-on. Et à cette fin, la branche située à Leipzig a été entièrement refondue pour répondre aux exigences online... « Nos études, et d'autres montrent que les consommateurs recherchent des renseignements en ligne, des informations sur Internet, et ce, de plus en plus. C'est le futur. [...] À la différence de Wikipédia, toutefois, notre information ne peut pas être manipulée. »

Après la défection du Quid, une autre encyclopédie tourne les pages. Renatus Gotthelf Löbel fut le premier à publier cette encyclopédie, entre 1796 et 1808. Friedrich Arnold Brockhaus en rachètera les droits par la suite cette année-là puis se basera sur cette édition pour les modèles suivants.