Épreuve anticipée : le bac de français, et les sujets L, ES, S 2010

Clément Solym - 21.06.2010

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - bac - français - epreuves


Si pour les uns, ce lundi 21 juin n'est que la date de l'arrivée de l'été, qui fidèle à lui-même a décidé de prendre quelques jours de vacances de plus, pour d'autres, bien d'autres, entre 8h00 et 12h00 aujourd'hui, c'était le bac de français.

Ou épreuve anticipée, c'est tout comme et c'est vous qui voyez...

Au programme, chez les Première serié L, les réécritures, ainsi que le roman et ses personnages : visions de l’homme et du monde. Le tout décliné autour de Gustave Flaubert, dont l'Éducation sentimentale était largement mise à l'honneur dans le corpus de textes - ainsi que les Mémoires d'un fou.

Mais également un texte de Louis Aragon, Blanche ou l'oubli, daté de 1967.

En guise de dissertation, les élèves pouvaient plancher sur :
Selon vous, réécrire, est-ce chercher à dépasser son modèle ?
Vous développerez votre argumentation en vous appuyant sur les textes du corpus, ainsi que sur ceux étudiés en classe et sur vos lectures personnelles.
Vous pourrez vous intéresser à d’autres genres que le roman.

Pour les séries ES et S, plus variés et plus riche, un corpus de trois auteurs, Fénelon, Montesquieu et Voltaire, autour de la thématique : L'argumentation : convaincre, persuader et délibérer.

Là encore, assez connu et pratiqué et en guise de dissertation, une quasi-invitation au voyage...
En quoi l’évocation d’un monde très éloigné du sien permet-elle de faire réfléchir le lecteur sur la réalité qui l’entoure ?
Vous développerez votre argumentation en vous appuyant sur les textes du corpus, les oeuvres que vous avez étudiées en classe et celles que vous avez lues.