Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Eric Gross reste à la tête de l'Institut national du Patrimoine

Clément Solym - 13.12.2011

Patrimoine et éducation - Patrimoine - institut - gross - patrimoine


Éric Gross vient d'être nommé au poste de directeur de l'Institut national du patrimoine (INP), en renouvèlement de son mandat, par décret du président de la République en date du 3 décembre 2011 et sur proposition du ministre de la Culture et de la Communication.

 

Dans un communiqué, le ministre indique qu'il « salue le travail accompli, sous sa direction [celle d'Éric Gross, ndlr], par l'ensemble des personnels de l'Institut national du Patrimoine, au service de la formation aux métiers du patrimoine et du rayonnement de nos expertises et de nos savoir-faire ».

 

 

 Éric Gross dirige l'établissement d'enseignement supérieur du ministère de la Culture et de la Communication depuis le 12 décembre 2008, succédant à Geneviève Gallot qui était en poste depuis neuf ans.

 

Depuis, il a développé des partenariats avec l'international, entre autres : accueils réguliers de conservateurs et restaurateurs marocains, expertise et soutien à la suite du tremblement de terre de L'Aquila (Italie) en 2009, contribution au projet du Louvre Abu Dhabi.  En 2010, il a créé une classe préparatoire intégrée pour le concours des conservateurs. L'INP a rejoint le pôle de recherche et d'enseignement supérieur HESAM.

 

L'INP a pour mission le recrutement par concours et la formation initiale des conservateurs du patrimoine de l'État, de la fonction publique territoriale et de la Ville de Paris ainsi que la sélection, également par concours, et la formation des restaurateurs du patrimoine.