Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Ernest Hemingway, 10 ans, imaginait un voyage transatlantique

Clément Solym - 05.10.2017

Patrimoine et éducation - A l'international - Ernest Hemingway auteur - voyage Amérique Hemingway - Ecosse Irlande Hemingway


Écrit voilà près d’un siècle, un texte qui serait la première histoire signée par Ernest Hemingway a refait surface en mai dernier. Découvert à Key West, caché dans une boîte de munitions et oublié durant des années, le texte jusqu’à lors inconnu aurait été rédigé en 1909. 



 

Deux universitaires spécialistes d’Ernest Hemingway, Sandra Spanier et Brewster Chamberlin, sont tombés sur le document, dissimulé dans les archives du chauffeur d’Hemingway, Toby Bruce. On y retrouve quelques lettres, des photos du romancier, ainsi qu’une mèche de cheveux... authentique.

 

L’histoire compte 14 pages, et est écrite sous la forme d’échanges épistolaires fictifs et de fausses interventions journalistiques. Elle raconte l’histoire d’un voyage depuis l’Amérique vers l’Irlande puis l’Écosse. Trouvé dans un cahier d’enfance du romancier, la première piste fut d’y lire un récit d’enfant. 
 

Mais les universitaires se sont rendu compte que, ce voyage transatlantique, Hemingway ne l’avait jamais fait. C’était donc une véritable histoire inédite – et en l’état, le tout premier récit fictif et imaginatif connut d’Hemingway. « Nous allons faire un voyage en Europe », commence le texte que les universitaires n’ont officialisé que la semaine passée.

 

Ce qui ne manque pas de fasciner les découvreurs de ce trésor, c’est qu’à l’époque, Hemingway avait à peine 10 ans. Et pourtant le texte laisse déjà clairement apercevoir que l’attrait pour l’imagination et l’écriture est bien là. « Hemingway avait déjà expliqué que sa méthode consistait à inventer à partir d’expériences réelles, et il introduisait alors des personnages dans des paysages parfaitement réalistes », soutient Sandra Spanier.

 

Une pièce de théâtre inédite de l'auteur de Peter Pan vient d'être publiée

 

L’un des plus fascinants passages, poursuit-elle, raconte la rencontre avec une famille pauvre en Irlande et ce cochon qui court sous la table. Sur ce même cahier, on trouve également des devoirs, liés à des cours de géographie – et l’on comprend mieux comment s’articulera, dans l’esprit de l’auteur, cette coexistence du réel et du fictif.

 

Jusqu’à présent, les chercheurs disposaient de textes datés de 1922 – retrouvés dans une valise qui avait atterri dans une décharge parisienne. 


 

via Atlas Obscura