medias

Estampes, affiches, enluminures : les collections des musées d'Angers et de Toulouse

Antoine Oury - 20.01.2017

Patrimoine et éducation - Patrimoine - musées Angers - musées Toulouse - enluminures numérisation


Les musées des villes d'Angers et de Toulouse ont mené un travail de mise à disposition de leurs collections au grand public à travers des plateformes web. Peintures, affiches, estampes, enluminures, de nombreuses formes d'expression sont désormais accessibles à travers des prises de vue numériques.

 

Saint Marc rédigeant son Évangile, anonyme, vers 1500, via les Musées d'Angers

 

 

Les deux musées ont mis en œuvre une politique de mise à disposition des œuvres au public, dans des proportions différentes, toutefois : 42.000 œuvres ont été mises en ligne sur le portail des musées d'Angers, tandis que les musées de la ville et de la métropole de Toulouse proposent 2000 œuvres sur le site, à l’occasion du bimillénaire de la ville de Toulouse.

 

Du côté de Toulouse, les musées des Augustins, Saint-Raymond, Paul-Dupuy, Georges Labit, le Muséum d’histoire naturelle et le MATOU, le Musée de l’Affiche, ont mis en ligne leurs collections à l'aide de l'outil OPAC Web de la société Mobydoc, du groupe Axiell. « Chacun des établissements a ajouté environ 400 notices pour arriver à ce chiffre de 2000 œuvres, pour commencer et être synchronisés avec les 2000 ans de la ville », explique Caroline Latour, responsable Informatique, Web et Multimédia au musée des Augustins. 

 

« L'outil OPAC Web a été déployé dans chaque établissement pour que chacun soit autonome pour publier sa propre base de données : de manière intégrale, pour le musée des Augustins par exemple, ou de manière partielle comme pour le Muséum qui abrite des milliers d'objets », poursuit-elle. Des sites thématiques pourront, à l'avenir, faire leur apparition.

 

L'outil d'Axiell, ex-Mobydoc, a permis d'exporter facilement et proprement les données des différentes prises de vue numériques, tout en autorisant des sélections dans ces exports. Pour les visiteurs et les internautes, les avantages des mises en ligne des collections résident dans les possibilités de recherche, simples ou avancées, et dans l'affichage de nombreuses images, voire de vidéos. Pour les musées d'Angers, il est même possible de demander un certain nombre d'images en haute définition, pour un usage personnel.

 

Parmi les œuvres à découvrir, signalons notamment un portrait en buste de Victor Hugo, une statue de Gutenberg et un médaillon à l'effigie de Goethe signés par Pierre-Jean David, dit David d’Angers, et, vers Toulouse, les dessins de Toulouse-Lautrec, Adrien Dauzats ou Léon Soulié, et des estampes d'Eugène Cicéri et d'Émile Daumont. On y trouvera même un marque-page de la Société des Voyages et Hôtels nord-africains !