Eugène Viollet-le-Duc, l'homme d'une architecture moderne

Cécile Mazin - 27.01.2014

Patrimoine et éducation - Patrimoine - architecture - Art nouveau - Eugène Viollet-le-Duc


C'est un anniversaire peu banal que propose de célébrer Google, avec ses traditionnels doodle, puisque le 27 janvier 1814, venait au monde le petit Eugène Emmanuel Viollet-le-Duc, qui a rapidement été prédestiné à… l'architecture. Et ce dernier aura su se distinguer, puisque ses divers écrits théoriques posèrent les briques d'une nouvelle science des bâtiments. Il aura également influencé plusieurs des stars de l'art nouveau.

 

 

 

 

Viollet-le-Duc participera à de nombreuses restaurations, y compris pour la Cathédrale Notre-Dame de Paris ou encore la Basilique Saint-Denis. Mais il ne s'est pas contenté d'édifices religieux : il s'est également engagé dans les châteaux, avec la cité de Carcassonne. Sauf que restaurer des bâtiments est glamour, certes, mais en construire, c'est mieux encore. 

 

Son point de vue sur la restauration est remarquable et s'oppose à la simple conservation :

« Restaurer un édifice, ce n'est pas l'entretenir, le réparer ou le refaire, c'est le rétablir dans un état complet qui peut n'avoir jamais existé à un moment donné. »

— Eugène Viollet-le-Duc, Dictionnaire raisonné de l'architecture française du XIe au XVIe siècle - Tome 8, « Restauration »

En application de ces principes, Viollet-le-Duc modifia ainsi par interprétation plusieurs monuments, ce qui explique que son œuvre soit controversée, mais cela permit souvent de les sauver de la ruine. Il incarne en France le symbole d'une restauration arbitraire et traumatisante.

Il dénonce dès 1851 l'absence de culture de l'entretien du patrimoine bâti en France et surtout ses conséquences financières10.

La Basilique Saint-Sernin de Toulouse a été « dé-restaurée » en 1995-96, c'est-à-dire qu'on est revenu à l'état précédant les restaurations de Viollet-le-Duc.

(via Wikipedia

 

 

Son plus important ouvrage reste les Entretiens sur l'architecture. Voici un extrait de l'introduction : 

Dans les temps antiques, comme pendant le moyen âge, aucune œuvre due à l'intelligence humaine n'a mieux marqué peut-être l'état social d'un peuple et démontré ses aptitudes, que la manière de bâtir. Il a fallu la confusion des Temps modernes, une longue suite de fausses doctrines, pour nous amènera l'état d'anarchie, de contradictions que nous observons aujourd'hui dans nos constructions.

Encore est-il certain que de cet état transitoire il sortira des méthodes qui appartiendront à notre siècle et à notre état social. C'est à faire cesser ce chaos que doivent tendre les gens de bonne foi et qui n'ont pas de parti pris.

Si nous voulons considérer les œuvres du passé comme appartenant au passé, comme des échelons qu'il faut signaler et gravir pour arriver à la connaissance de ce qui convient à notre état social ; si nous procédons par l'analyse et non par imitation irréfléchie ; si nous cherchons à travers tant de débris des temps éloignés de nous les procédés applicables, et si nous savons dire en quoi ils sont applicables ; si, laissant de côté un enseignement suranné, nous nous appuyons chacun sur nos propres observations, nous aurons ouvert la voie et nous-mêmes pourrons la parcourir.

  

Télécharger légalement et gratuitement les oeuvres de Viollet-le-Duc