Europeana : Aventure de deux petits garçons sur le front

Victor De Sepausy - 20.04.2017

Patrimoine et éducation - Patrimoine - transcribathon europeana - aventures garçons front - lectures transcrire documents


La bibliothèque numérique européenne en appelle aux internautes : dans le cadre de l’opération #AllezLiterature, Europeana demande de l’aide pour transcrire des documents numérisés. En partenariat avec ActuaLitté, voici un nouveau document dévoilé au public.


 

L’Aventure de deux petits garçons sur le front raconte, sous la plume de Fernand Frison, à l'attention de son fils Marcel, le destin des enfants, face à la guerre de 14-18. Tous les documents numérisés et soumis au crowdsourcing sont placés en licence CC BY SA 3.0, ce qui permet de les réutiliser, de les modifier, en citant simplement la source Europeana. 

 

En partenariat avec ActuaLitté, la bibliothèque vous propose donc de retrouver un carnet dessiné, racontant cette histoire, qui débute le 13 janvier 1916. On peut la retrouver à cette adresse.

 

En 2017, Europeana ouvre une saison pour célébrer les grands textes européens

 

La brochure présentée est un fac-similé du cahier originel. Ce document qui s’intitule « Aventure de deux petits garçons sur le front » est un récit du sous-lieutenant Fernand Frison, gravement blessé à une jambe. Il est entièrement écrit et dessiné à l’intention de son fils, Marcel, le 13 janvier 1916 lors de sa convalescence à l’hôpital de Vitry-le-François (Marne). Par son récit et ses dessins, il fait voyager l’enfant dans son rêve de Paris jusqu’au cœur de la bataille.

 

 

Retrouver le Transcribathon d’Europeana


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.