[fɛdivɛr] : Les étudiants de la Sorbonne expérimentent

Clément Solym - 12.01.2012

Patrimoine et éducation - Scolarité France - publication - faits divers - étudiants


Les petits étudiants du Master 2 Lettres modernes appliquées de la Sorbonne s'apprêtent à publier leur ouvrage annuel. Avec eux, ce sont 50 écrivains et artistes qui se sont retrouvés, autour de la thématique du fait divers pour cette création. 

 

Les faits divers nous entourent. Ils se succèdent, se ressemblent ou se distinguent, mais surtout, se racontent. S'ils sont relégués aux dernières pages du journal, [fɛdivɛr] leur rend leurs lettres de noblesse. Interroger le fait divers, le transformer, le sublimer...

 

Le projet [fɛdivɛr] est le fruit du travail de la promotion 2012 du Master 2 Édition de la Sorbonne, soutenus par des professionnels expérimentés. La consigne donnée aux auteurs était simple: s'inspirer d'un fait divers réel marquant pour en faire un objet artistique et décalé.

 

 

Le résultat est un recueil où divers genres artistiques cohabitent: nouvelles, photographies, dessins, poèmes, bandes dessinées... Il rassemble une cinquantaine d'auteurs par- mi lesquels Jean-Marie Laclavetine, écrivain et membre du comité de lecture des Éditions Gallimard, ou Éric Rückstühl et Rémy Langlois, dessinateur et coloriste reconnus dans le monde de la bande dessinée. 

 

Le projet [fɛdivɛr] privilégie les formes brèves, en adéquation avec les habitudes de lecture contemporaines. L'édition complète fera l'objet d'un livre papier, d'un livre numérique et d'un site Internet, qui font de [fɛdivɛr] une création innovante et ambitieuse.

 

L'ouvrage sera présenté au Salon du livre de Paris en mars 2012.