Favoriser l'égal accès des jeunes à la culture et l'information

Julien Helmlinger - 11.02.2015

Patrimoine et éducation - Scolarité France - Education - Culture - Accessibilité


Ce mercredi matin, la ministre de l'Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, et celle de la Culture, Fleur Pellerin, étaient attendues au sein d'un collège de Malakoff, dans les Hauts-de-Seine, afin de présenter une feuille de route pour l'éducation artistique et culturelle. Après les attentats du mois de janvier, notamment celui perpétré dans les locaux de Charlie Hebdo, l'éducation aux médias et à l'information était également à l'ordre du jour.

 

 

Fleur Pellerin voeux 2015 ministère culture 2

CC BY SA 2.0 par ActuaLitté

 

 

Comme l'expliquent les deux ministères dans leur communiqué, relayé par l'AFP, ces actes terroristes ont mis en évidence « l'impératif pour chaque jeune de maîtriser la lecture, le décryptage de l'information et de l'image, dans les médias, sur internet et les réseaux sociaux ». 

 

En parallèle, l'éducation artistique et culturelle, mise en valeur par la loi sur l'école de 2013, doit « favoriser l'égal accès des jeunes à la culture dès le plus jeune âge ».

 

Les ministères entendent notamment y parvenir « en créant des références communes, en valorisant le partage d'expériences, en luttant contre les fractures sociales et territoriales, l'éducation artistique et culturelle participe des politiques de citoyenneté et de la transmission des valeurs de la République ».

 

Dans cette optique, il est prévu de renforcer la formation des enseignants et de mener des expériences en associant des artistes aux Écoles supérieures du professorat et de l'éducation, dès cette année. 

 

Sont ainsi annoncées par le gouvernement « de nouvelles pratiques artistiques collectives sur le temps scolaire et périscolaire », comme « l'encouragement de la pratique du chant choral à l'école », et une opération baptisée « École en chœur », à laquelle toutes les chorales scolaires pourront participer.

 

Au printemps, la lecture et à l'expression orale seront incitées avec les bibliothèques et médiathèques, à renfort d'une « journée des arts et de la culture à l'école ». Des contenus éducatifs de l'audiovisuel public seront disponibles via les grilles de programmes et autres appareils de lecture.

 

L'audiovisuel public devra également « améliorer la visibilité des actions d'éducation artistique et culturelle dans ses programmes ». Enfin, un portail sera lancé à la rentrée 2015. À destination des enseignants, élèves et familles, il devra leur faire mieux connaître les ressources numériques existantes.

 

La création artistique numérique ne sera pas en reste, ont promis les ministres.

 

 

  Education Artistique et Culturelle - communiqué by ActuaLitté