FCPE : pénurie de remplaçants depuis la rentrée

Clément Solym - 11.10.2011

Patrimoine et éducation - Scolarité France - FCPE - remplaçant - penurie


La Fédération des Conseils de Parents d'Elèves (FCPE) a dénoncé le non remplacement des enseignants exponentiel depuis la rentrée 2012 dans un communiqué publié lundi.

 

Selon la FCEP, 4140 demi-journées de cours  ont été perdues car non remplacées depuis la rentrée, « comme de nombreux remplaçants ont été affectés à l'année dès la rentrée ».

 

L'académie de Lyon est la plus touchée (780 demi-journées non remplacées), suivie par celle de Toulouse, Paris, Créteil, Aix-Marseille et Versailles.

 

Ces non remplacements concerneraient principalement le français, les mathématiques et les langues vivantes.

 

Le communiqué indique par ailleurs que « à Paris, on fait appel aux recalés du concours de recrutement pour assurer les remplacements en primaire : démonstration est faite du terrible échec de la politique visant à supprimer en masse les postes de remplaçants ».