Flaubert, Bouvard et Pécuchet, Chap. 1, Visites

Clément Solym - 16.02.2009

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Flaubert - Bouvard - Pécuchet


Retournons à l’œuvre inachevée de Gustave Flaubert (1821-1880). Plus précisément à la lecture d’un extrait de Bouvard et Pécuchet (1881). Nos deux extravagants se retrouvent à errer au milieu des temples de l’art. Désertant leur bureau, ils entament avec avidité leur déambulation devant l’immense vitrine tentatrice du Savoir et de la Science. Dès le départ, ils pressentent pourtant que leur curiosité risque de rimer avec désespoir.

« Du défaut de méthode dans les sciences »
, ce sous-titre voulu par Flaubert pour son dernier roman resté inachevé donne l’exacte mesure du drame des deux « héros ». Leur « bêtise », à la différence de celles de Charles ou de Homais, n’est ni ignorance ni cuistrerie. Elle réside dans une incapacité radicale à maîtriser le champ du savoir. Leurs nombreuses errances géographiques dans le récit ne sont rien d’autre que le reflet de leur égarement dans un univers dont ils n’auront jamais la clé.