Fournier, Le Grand Meaulnes, la fête étrange (Ch. 13&14)

Clément Solym - 25.04.2008

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Fournier - Grand - Meaulnes


Je vous propose aujourd’hui de continuer notre incursion dans le XX° siècle dont les grands textes, les années passant, tomberont peu à peu dans le domaine public. Après Proust, voici un extrait du roman inoubliable écrit par Alain Fournier (1896-1914), Le Grand Meaulnes. Cette œuvre contient de multiples passages d’anthologie, mais retenons-en un : la fête étrange.

Alain Fournier, trop rapidement disparu durant le début de la Grande guerre, nous a laissé ce roman aux inspirations diverses. Mais Nerval y tient une place de choix. Quand on a lu Les Filles du feu, il est difficile de ne pas faire le rapprochement. Et quand on aime Nerval, on goûte aussi les textes d’Alain Fournier.