France : toujours plus d'actions pour la jeunesse et la culture

Cécile Mazin - 08.06.2016

Patrimoine et éducation - Scolarité France - ministère culture EAC enfants - jeunesse culture EAC - éducation artistique culturel


Au terme du Conseil des ministres de ce 8 juin, la rue de Valois vient de présenter une communication concernant la culture et la jeunesse. Elle salue tout d’abord la collaboration avec le ministère de l’Éducation national, pour les actions « menées dans le temps scolaire », et revient également sur les moyens financiers déployés dans le cadre de l’éducation artistique et culturelle.

 

Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

Avec une hausse de 80 % entre 2012 et 2016, soit un passage de 30 millions € à 54,6 millions €, l’action des ministères aura permis à 35 % d’enfants d’accéder à une offre enrichie, contre 22 % en 2011.

 

« Des actions ont aussi été menées conjointement avec le ministère de la ville, de la Jeunesse et des Sports, notamment dans les quartiers prioritaires et en milieu rural. Conformément aux objectifs, 30 % des crédits de mesures nouvelles du ministère de la Culture et de la Communication sont aujourd’hui engagés en faveur de ces territoires », poursuit le ministère.

 

Or, depuis 2012, plusieurs mesures ont été prises, pour assurer l’accès à la culture, comme de favoriser l’accès à la lecture et aux livres.

 

La grande fête du livre pour la jeunesse Partir en livre se déroulera du 20 au 31 juillet 2016 partout en France : qu’ils partent ou non en vacances, les jeunes verront les livres venir à eux, notamment dans les jardins et les parcs, sur les plages urbaines, sur le littoral, dans les campings et des lieux insolites qui s’associent à cette opération ;

 

L’extension des horaires d’ouverture des bibliothèques, notamment en soirée ou le dimanche, permettra en particulier aux jeunes et à leurs parents d’accéder à la culture partout en France.

 

Le ministère de la Culture et de la Communication participe par ailleurs au développement des cultures urbaines, champ de la création particulièrement investi par la jeune génération. L’appel à projet « street art » destiné à financer des projets de graffs artistiques a été lancé au printemps 2016.

 

Fin mai, l’opération « Rendez-vous hip hop », organisée avec le ministre de la ville, de la Jeunesse et des Sports, a réuni plus de 12 000 participants à Paris, Marseille, Lyon, Lille et Nantes.

 

Les grands établissements publics seront jumelés avec des quartiers prioritaires pour permettre la démocratisation culturelle et l’accès à la culture pour les publics défavorisés, et en particulier les jeunes.

 

Enfin, un projet de kits pédagogiques sur l’histoire de l’art, porté par la RMN-Grand Palais et destiné aux élèves de maternelle et d’école primaire, sera mis en œuvre et l’implantation de l’Etablissement public de coopération de Clichy-Montfermeil permettra de développer, à l’échelle du Grand Paris et de la région Ile-de-France, un ambitieux projet autour de résidences d’artistes et d’actions impliquant des acteurs des champs culturel, éducatif, social et d’aménagement urbain.